• Littérature Premiers romans

    Edition: Nathan jeunesse

    Nombre de pages: 112 pages

    Résumé: Il y a un nouveau dans la classe d'Ella. Il s'appelle Oskar, sauf que tout le monde le surnomme La Brute. Ella et sa bande n'ont jamais connu un enfant aussi méchant. Alors quand ils entendent le maitre dire à la directrice qu'Oskar vient d'une autre planète, ils comprennent : Oskar est un extraterrestre qui veut les anéantir ! Et il se pourrait bien qu'il ait des complices parmi le personnel de l'école…

    Littérature Premiers romans

     

     

    Edition: Nathan jeunesse

    Nombre de pages: 32 pages

    Résumé: La tour Eiffel a une nouvelle mission. Son amie la pyramide du Louvre rêve de rencontrer ses célèbres grandes soeurs, les pyramides de Gizeh. Direction l'Egypte ! Mais le Voyage n'est pas de tout repos et à leur arrivée, les deux célébrités sont prises dans une tempête de sable...

    Littérature Premiers romans et premières lectures

     

     Edition: Nathan Jeunesse

    Nombre de pages: 48 pages

    Résumé: Bella veut aider Billy, son baby-sitter chéri, à ouvrir son restaurant. Mais comment gagner de l'argent quand on est qu'une enfant et que travailler est interdit ? En se rendant dans une librairie avec Grand-Mère Léo, elle a soudain une idée : elle va écrire un roman. Mais cela est plus facile à dire qu'à faire… Bella ne sait pas quoi raconter !

     

    Littérature Premiers romans et premières lectures

     

    Edition: Nathan jeunesse

    Nombre de pages: 80 pages

    Résumé: Alex est sur le point d'accéder au plus haut niveau de sa partie de jeu vidéo, quand son père débranche brutalement la console. Tout ça pour assister à un spectacle ! Alex est fou de rage. Il en veut à son père. Il en veut même au monde entier ! L'amour pour son père sera-t-il plus fort que ce moment de rage ?

     

    Littérature Premiers romans et premières lectures

     

     

    Edition: Nathan jeunesse

    Nombre de pages: 48 pages

    Résumé: Catastrophe ! Des cambrioleurs ont profité de l'absence du dragon Harpagon pour lui voler son trésor. Il ne lui reste plus rien ! Et ce n'est pas son frère, l'avare Crésus, qui va l'aider. Quelle calamité ! De mémoire de dragon, personne n'a jamais travaillé dans sa famille. Pourtant, Harpagon va bien devoir retrousser ses manches…

    Littérature Premiers romans et premières lectures

     

     

    Edition: Nathan jeunesse

    Nombre de pages: 32 pages

    Résumé: Au village du chevalier Bernard et de son écuyer Solal, c'est jour de match ! L'équipe de Bernard affronte au rugby l'équipe de l'affreux Sire Donald. Mais celui-ci est un vilain tricheur et le match dégénère…

     

     

    Littérature Premiers romans et premières lectures

    Mon avis: Ayant des enfants de différents âges, j'aime toujours beaucoup découvrir des lectures qui pourraient leur convenir.

    Ces collections, Premiers romans et Premières lectures, proposent un large panel d'histoires différentes. Un petit chevalier, un dragon, une famille nombreuse avec ses différents univers, une classe digne du Petit Nicolas ou une tour Eiffel voyageuse.

    Pour chacun, il s'agit de trouver le thème qu'il préfère, et on est certain que même des lecteurs relativement novices pourront tester la lecture de ces petits livres. La police d'écriture utilisée est grande et claire, ce qui permet un déchiffrage facile. Les dessins accompagnants sont toujours très bien réalisés, et ajoute au texte proposé. Ils permettent à l'enfant de visualiser ce qu'il lit, ce qui est à mon sens, un grand plus. Cela donne l'avantage de ne pas avoir des parties de textes trop longues, permettant des pauses pour regarder le dessin accompagnant.

    Dans l'ensemble, je pense qu'il s'agit là d'une chouette petite collection de livres pour des enfants entre 6 et 10 ans, je dirais. Comme chaque histoire fait partie d'une série complète, les enfants peuvent retrouver leurs héros de tome en tome. Ca leur donne envie d'ouvrir un livre de plus à chaque fois.

    Je pense qu'ils peuvent donner le goût de la lecture à pas mal de jeunes enfants. 

    Je conseille ces collections, vivement, à tous les parents voulant faire découvrir le plaisir de la lecture à leurs jeunes enfants.

    Points attribués: 7/10

    Je remercie l'édition Nathan jeunesse pour ces lectures diverses.

    Ils vous tentent?

    Pin It

    votre commentaire
  • Mariage en eaux troubles de Sylvie ANNE

    Edition: Presses de la Cité Terres de France

    Nombre de pages: 280 pages

    Résumé: A Brive, en 1935. Par son mariage, la douce Alice est au coeur des manigances et des ambitions de Paul Bersac et de sa mère. Lui, propriétaire de la source d'eau la Châteline, cache sa part d'ombre. Mais bientôt Alice se rebelle...

    Jamais la timide Alice n'aurait pu rêver d'une si belle union... Le tout récent propriétaire de la source d'eau la Châteline, Paul Bersac, alliant charme et assurance, a demandé sa main à ses parents, prospères paysans corréziens. Alice est amoureuse. Pour la première fois. Et qu'importe si Marthe, sa future belle-mère, se montre si intrusive. 

    Or, au fil des mois de leur vie commune, la jeune épouse s'interroge. Paul est lointain. Est-il vraiment le mari dont elle rêvait ? Sa société perd de l'argent. Est-il le brillant entrepreneur qu'il a voulu faire croire ? Et surtout, comment peut-elle exister au sein du couple quasi fusionnel que forment Paul et sa mère ?

    En ces années 1930, il est difficile pour une jeune femme sans expérience de s'affirmer. Et pourtant Alice Bersac va se rebeller...

    Mariage en eaux troubles de Sylvie ANNE

    Mon avis: Quand Paul Bersac hérite des biens de son père, après son décès, il n'a qu'une idée: s'en débarrasser pour acheter quelque chose à son goût. Sa mère, Marthe, ne jure que par son fils, et est prête à tout céder pour faire son bonheur.

    Une fois installés sur le nouveau domaine, la Châteline, réputé pour ses eaux, il ne manque qu'une chose pour parfaire l'image idéale du patron d'entreprise: une épouse. Et Marthe sait ce qu'il lui faut comme belle-fille...

    Alice est douce, réservée, discrète. Tout ce que Marthe espère trouver chez une bru qui lui laisserait la première place dans le coeur et la maison de son fils. Elle décide que ce sera Alice et pas une autre.

    Une fois le mariage célébré, cependant, Alice doit bien déchanter, et découvre l'envers sombre du décor. De désillusions en déceptions, sa vie  n'est pas prête de ressembler à ce qu'elle espérait...

    Tout au long du livre, on ne peut penser qu'à une chose: gifler à tour de bras Paul et Marthe (Hein Pampoune?) !!

    Sylvie Anne a créé deux personnages tout à fait détestables. Imbu de lui-même, Paul est désespérant de lâcheté et d'égoïsme. Il ne recule devant rien, quitte à hypothéquer l'avenir de son entreprise, pour assouvir ses envies et ses désirs. Il en fait de même avec Alice. 

    Quant à Marthe, elle est l'exemple parfait de la belle-mère possessive, méchante et intrusive. Alice n'est qu'un faire-valoir pour elle, une image à donner à la société. Mais à côté, elle veut qu'Alice se fasse oublier.

    Et puis, en face de ces deux-là, la douce et gentille Alice. Heureusement qu'elle est là, et que l'auteur l'a dotée d'un sens de la répartie, et d'une belle volonté. Et ses parents sont, eux également, absolument magnifiques de gentillesse, d'honnêteté et de simplicité. J'aime beaucoup cette famille, et les parties du livre se déroulant chez eux sont apaisantes. Je dois dire que je m'y serais bien installée.

    Le petit plus, celui que j'aime beaucoup, vous le savez, c'est la touche historique apportée au roman. En effet, les eaux et le domaine de la Châteline existent bel et bien. Si elles ne sont plus exploitées aujourd'hui, ces bouteilles ont voyagé à travers le monde. Je vous joins quelques photos d'époque.

    Mariage en eaux troubles de Sylvie ANNE

    Mariage en eaux troubles de Sylvie ANNE

    Points attribués: 7/10

    Je remercie l'édition Presses de la Cité pour cette lecture aquatique.

    Il vous tente?

    Pin It

    votre commentaire
  • Jamais sans mes soeurs de Kristina JONES (et ses soeurs Céleste et Juliana)

    Edition: Archipel

    Nombre de pages: 474 pages

    Résumé: Celeste, Kristina et leur demi-sœur Juliana ont toutes les trois été élevées et ont grandi dans la terrible secte des Enfants de Dieu. Celeste et Juliana n'ont pu échapper à la secte que très récemment. Séparées dès leur plus jeune âge, les Sœurs témoignent ici à trois voix de leur expérience au cœur de cette organisation internationale qui, sous couvert de la " Loi d'amour ", prêchait la pédophilie et la violence. Victimes dès l'âge de 3 ans de tortures physiques et mentales, forcées à la mendicité et à la prostitution, violées par les membres de la secte, conduites de pays en pays sous de fausses identités, elles livrent ici le témoignage bouleversant de leur jeunesse sacrifiée et de leur difficile combat pour la reconstruction.

    Jamais sans mes soeurs de Kristina JONES (et ses soeurs Céleste et Juliana)

    Mon avis: Kristina, Céleste et Juliana sont nées au sein d'une communauté hermétique au monde extérieur, appelée Les enfants de Dieu (elle aura d'autres noms par la suite).

    Elles grandissent dans les enseignements donnés par les dirigeants de cette secte. Et traversent, par là même, des années de persécutions et d'abrutissements. Régulièrement abusées sexuellement et psychologiquement, ces petites filles n'ont pour seul repère ce qu'on leur a appris. Elles ne connaissent rien du monde extérieur à cette organisation, et dépérissent lentement... Il leur faudra de nombreuses années pour pouvoir en sortir.

    Ces récits sont toujours bouleversants. Il l'est d'autant plus, cette fois, que ces petites filles n'ont pas connu d'avant-secte. Dès leurs naissances, ballotées, délaissées, maltraitées, elles grandissent sans amour filial puisque ce n'est pas la doctrine prônée. Elles doivent faire face à de nombreuses choses, et elles nous expliquent comment, au travers du regard d'un enfant, toutes ces consignes sont absurdes.

    Entre la crainte du Système (nom donné au reste du monde), l'abrutissement par la répétition des doctrines, la peine et la solitude, et par-dessus, les pratiques incestueuses, c'est à se demander comment ces enfants n'ont pas dérivé.

    Je sais (pour l'avoir vécu) que se libérer d'une organisation de ce genre est loin d'être facile. Il faut réaliser que l'on ne connaît rien d'autre, que ce que l'on a toujours vu. On ne sait pas comment ça se passe, là, dehors. Il faut comprendre qu'il y a la crainte de se retrouver seul au monde, sans personne vers qui se tourner. Car en général, une fois que quelqu'un quitte ce microcosme, il n'existe plus pour sa propre famille, restée à l'intérieur.

    Tout d'un coup, il faut tout construire de A à Z: un emploi, une maison, et des centaines d'autres choses qui peuvent sembler anodines au reste du monde, comme fêter son anniversaire ou Noël.

    Ce témoignage à trois voix est important, ne serait-ce que par le fait que cette secte existe toujours. D'autres enfants continuent de subir, continuent d'avoir besoin d'aide. On ne peut rester sourd au message qu'adressent les trois soeurs au reste du monde. 

    J'ai donc été très touchée par ce livre, et la profondeur des sentiments qu'expriment ces jeunes femmes. Je n'ai qu'une seule chose à ajouter: Ne fermez pas les yeux quand vous voyez quelque chose qui vous paraît insolite. Les enfants ne choisissent pas, on leur impose.

    Petit bonus: Voilà à quoi ressemble aujourd'hui les trois soeurs.

    Jamais sans mes soeurs de Kristina JONES (et ses soeurs Céleste et Juliana)

    Points attribués: 8/10

    Je remercie l'édition Archipel pour cette lecture émouvante.

    Il vous tente?

    Pin It

    votre commentaire
  • Les fleurs du repentir de Tamara MCKINLEY

    Edition: Archipel

    Nombre de pages: 480 pages

    Résumé: Cela fait longtemps que Claire a quitté les terres hostiles et désolées du domaine où elle a grandi pour poursuivre ses études et sa carrière de vétérinaire à Sydney.

    Mais quand elle reçoit l’invitation de sa grand-tante Aurelia à une réunion de famille, Claire est ramenée à son passé. Elle qui était partie après une violente dispute avec les siens… 

    Bien qu’à contrecœur, Claire rejoint l’arrière-pays australien. Mais comment va réagir sa mère, Ellie, qu’elle n’a pas revue depuis cinq ans ? Et Leanne, sa sœur, lui battra-t-elle toujours froid ?

    En renouant avec ce passé, ce sont autant de rancœurs qui remontent à la surface, mais aussi des secrets qui surgissent. Et expliquent beaucoup de choses…

    Les fleurs du repentir de Tamara MCKINLEY

    Mon avis: Claire revient sur le domaine familial, 5 ans après son départ. Elle a son diplôme de vétérinaire en poche et se prépare à entamer son premier boulot.

    Mais ce retour dans l'Australie profonde n'était pas vraiment prévue au programme. Un secret qu'elle aurait bien voulu voir expliquer quand elle y vivait lui rend la chose difficile. Mais ce que sa tante Aurélia exige, elle l'obtient toujours.

    Sur la propriété, sa soeur, Léandre, ne voit pas d'un très bon oeil ce retour de l'enfant prodigue. Elle a travaillé dur pour faire fructifier leurs avoirs familiaux, et elle n'entend pas se faire déposséder  de quoi que ce soit par cette soeur si parfaite.

    Ellie, leur mère, sait qu'il faudra bien raconter qu'elle raconte son histoire en entier, et aidée d'Aurélia, faire la lumière sur ce qui a été tu jusque-là...

    Ce n'est pas le premier roman que je lis de Tamara Mckinley. Mais je dois bien avouer que ceux qui se déroulent en Australie sont vraiment mes préférés.

    Encore une fois, j'ai lu ce livre de bout en bout sans pratiquement le lâcher! Encore une fois, cet auteur douée a su me plonger en pleine chaleur australienne, m'a fait voir la poussière des immensités, et le soleil de plomb. J'ai voyagé, encore une fois, dans ces contrées immenses.

    Elle y ajouté, en prime, une histoire familiale compliquée. J'adoooore les histoires sur plusieurs générations, vous le savez. Dans le cas présent, cela se déroule sur deux générations, mais peu importe. Il s'y trouve un secret inavouable, dont les deux soeurs n'ont jamais entendu parler. Seule une tombe, sur le domaine le plus éloigné de la ferme familiale, a pu donner quelques indices.

    Quand Claire arrive, Ellie et Aurélia déroulent la bobine et remontent dans le temps. 

    Bon, il y a bien un personnage qui m'a déplu: c'est Léandre. Cette jeune femme est pleine de colère, de ressentiment, et ne semble aucune affection pour sa soeur. Bien sûr, on en comprend la raison en avançant dans l'histoire. Mais tout de même, ce trait de caractère m'a semblé un peu disproportionné.

    Quand à Claire, on est pas tout à fait sûrs de ce qu'elle veut faire finalement. Bon, on lui pardonne, après tout. Une histoire d'amour, ca ne se commande pas hihi.

    La façon d'écrire de Tamara McKinley est douce et complète à la fois. Elle prend soin des petits détails comme des grandes descriptions. Avec ses romans, j'ai vraiment l'impression de sortir de mon petit univers pour être transplantée, cette fois, sur une terre rouge. Je l'en remercie!

    J'ai adoré ma lecture. Je ne regrette jamais d'ouvrir un roman de cet auteur. Je ne peux que la conseiller!

    Points attribués: 9/10

    Je remercie l'édition Archipel pour cette lecture australienne

    Il vous tente?

    Pin It

    votre commentaire
  • C'est lundi, que lisez-vous? (175)

     

    Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? de One Person’s Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des liens se fait maintenant sur le blog de Galleane.


    Il s'agit de répondre à trois questions:

    1. Qu'ai-je lu la semaine passée?

    2. Que suis-je en train de lire?

    3. Que lirai-je après?

    C'est lundi, que lisez-vous? (175)

     

    C'est lundi, que lisez-vous? (175)

    C'est lundi, que lisez-vous? (175)

    C'est lundi, que lisez-vous? (175)

    C'est lundi, que lisez-vous? (175)

    C'est lundi, que lisez-vous? (175)

    C'est lundi, que lisez-vous? (175)

    C'est lundi, que lisez-vous? (175)

    C'est lundi, que lisez-vous? (175)

    C'est lundi, que lisez-vous? (175)

     

    C'est lundi, que lisez-vous? (175)

    C'est lundi, que lisez-vous? (175)

    C'est lundi, que lisez-vous? (175)

     

    C'est lundi, que lisez-vous? (175)

     

    Les bateaux reviennent chargés de sardines, les femmes ne ménagent pas leur peine à la conserverie et les petites mains s'agitent à la fileterie. Au port, chacun travaille dur pour apporter de l'argent à la maison et les pêches heureusement sont miraculeuses. Pourtant Angélique aimerait échapper à son destin tout tracé en s'instruisant. La rencontre avec la comtesse de Kéradec, qui l'engage comme apprentie dentellière, va ouvrir les portes de son rêve...

    C'est lundi, que lisez-vous? (175)

     

    — Toute cette vie gâchée par votre folie, vos pulsions, vos rêves démesurés... 

    — Je m'amenderai de tous ces crimes, contrairement à vous, qui avez connu une mort paisible, alors que vous étiez un meurtrier de la pire espèce. Oui, je m'amenderai monsieur, et je mettrai enfin un terme à cette existence. Vous avez quitté ce monde en lâche. Je le quitterai, moi, avec ce qu'il me reste de courage.

    — Quelle drôle de vie, Marie-Madeleine, n'est-ce pas?

    — Oui, une bien triste vie...

    — Tu as peur, là, maintenant?

    — Non, je n'ai pas peur. Je n'ai plus peur de toi...

    C'est lundi, que lisez-vous? (175)

     

    C'est lundi, que lisez-vous? (175)

    Gard, fin du XIXe siècle. Amélie, douée pour les études, rêve de devenir institutrice. La mort de sa mère, à la naissance de sa dernière soeur, a obligé les sept enfants à se débrouiller. C'est Elise, l'aînée, qui s'est sacrifiée pour s'occuper de la fratrie. Le père, garde forestier, n'a pas beaucoup de moyens pour élever sa nombreuse descendance. Soutenue par son institutrice, Amélie va tout de même réussir à poursuivre ses études, tout en travaillant comme fileuse de soie pour couvrir les dettes de la famille. Passant ses soirées dans les livres, elle décrochera son bac et intégrera l'Ecole normale d'instituteurs. Mais son premier poste ne se passera pas sans difficultés, les habitants du village où elle est envoyée n'appréciant pas ses idées libérales. Amélie parviendra-t-elle à s'imposer ? Trouvera-t-elle l'amour ?

    C'est lundi, que lisez-vous? (175)

     

    Tiny Schuyler était prédestinée : une éducation dans les meilleures écoles de New York, des fiançailles de rêve avec un beau parti et, aujourd'hui, un chemin tout tracé vers la Maison-Blanche. Car rien ne semble pouvoir arrêter l'ascension fulgurante de son mari, Frank Hardcastle. Bientôt, c'est sûr, la douce et raffinée Tiny sera la nouvelle First Lady. 

    Mais une série d'événements va venir assombrir le ciel bleu de Cape Cod, où les Hardcastle ont établi leur QG. C'est d'abord l'arrivée de Pepper, la cadette des soeurs Schuyler, écervelée et insolente. Puis une lettre anonyme, accompagnée de photos qui pourraient menacer la réputation de Tiny et de son époux. Enfin, les retrouvailles inattendues avec le séduisant Caspian Harrison, le cousin de Frank. Un homme que Tiny a aimé autrefois...

    Combien de temps avant que l'image de l'épouse modèle se fissure ? Dans la course au pouvoir suprême, les sentiments ont-ils une place ?

    Et vous, que lisez-vous?

    Pin It

    7 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires