• Dans l'ombre d'Edison tome 1: Le sorcier de Menlo Park de Dominike AUDET

    Edition: De Borée

    Nombre de pages: 536 pages

    Résumé: En 1877, Charlene Morrison, une jeune femme, ambitieuse et énergique, arrive dans le village de Menlo Park, au New Jersey, pour entreprendre une carrière scientifique auprès de Thomas Edison. Travaillant jour et nuit dans son groupe de recherche, Charlene assiste à la naissance du phonographe, puis à la création de l’ampoule incandescente qui fait la renommée du jeune visionnaire.

    À la suite d’une visite à la Maison-Blanche et du passage de l’actrice française Sarah Bernhardt au laboratoire de Menlo Park, Edison devient un héros national, l’homme qui répand la lumière sur le monde.

    Mais bien vite, le miracle de l’électricité donne lieu à des affrontements cruels entre les puissances industrielles de l’époque. Alors que la guerre des courants se déchaîne et que les rivaux d’Edison tentent de le détruire, Charlene lui garde sa loyauté. Trouvera-t-elle enfin le chemin du coeur de l’inventeur ? 

    Un voyage dans la vie mouvementée d’un homme que l’histoire ne peut oublier.

    Dans l'ombre d'Edison tome 1: Le sorcier de Menlo Park de Dominike AUDET

    Mon avis: Charlène Morrisson arrive à Menlo Park, engagée par Thomas Edison lui-même, afin de travailler dans son équipe. Hors, on attendait un homme. Et dans cette époque où la gent masculine est encore omnipotente, Charlène va devoir se créer sa propre place si elle veut parvenir à faire reconnaître ses compétences.

    Très vite, elle se rend compte que ses idées rejoignent celles du célèbre inventeur. Et bien que le travail soit épuisant, que la tension soit partout présente, elle se rend bien compte que le travail et son coeur se trouvent au même endroit: tout près de Thomas Edison.

    Thomas Edison est un personnage que je n'avais pas encore croisé dans mes romans. C'est une époque donc et surtout un univers que je ne connaissais pas encore.

    J'ai plongé dans ce roman à une vitesse telle que, sans même m'en être rendue compte, j'avais avalé la première centaine de pages! Tout de suite, sur les pas de Charlène, j'ai ouvert la porte sur l'atelier de Thomas Edison. Et j'y ai découvert les balbutiements de l'électricité, de l'éclairage et du phonographe. J'ai suivi leurs longs travaux, toutes leurs recherches, et les difficultés qu'ils ont rencontré.

    Par acquit de conscience, je me suis parallèlement documentée sur la chronologie de toutes ces inventions dans l'Histoire. Et j'ai très agréablement surprise de découvrir que tout ce qu'explique Dominique Audet dans ce roman, tout ce qui a trait au monde de l'invention, ainsi qu'à la vie privée de Thomas Edison se révèle rigoureusement exact.

    Du coup, l'entièreté du roman m'a plu. La touche féminine qu'apporte Charlène (un des rares personnages fictifs du roman) donne le petit plus pour que ce livre plaise à tous. Elle est énergique, volontaire, dotée de nombreuses qualités, ainsi que de quelques faiblesses. Un personnage haut en couleur, qui porte l'ensemble de l'oeuvre vers la lumière.

    C'est un roman qui mérite à être connu. Il s'agit d'un premier tome, et j'ai donc vraiment hâte de pouvoir découvrir la suite de cette histoire. Car, évidemment, l'auteur s'est arrêté dans l'histoire d'Edison, pile à un moment décisif, me laissant sur ma faim! 

    Vous êtes passionnés d'histoire? Ouvrez vite ce roman!

    Points attribués: 10/10

    Je remercie l'édition De Borée pour cette lecture électrisante.

    Il vous tente?

    Pin It

    votre commentaire
  • C'est lundi, que lisez-vous? (171) 

    Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? de One Person’s Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des liens se fait maintenant sur le blog de Galleane.


    Il s'agit de répondre à trois questions:

    1. Qu'ai-je lu la semaine passée?

    2. Que suis-je en train de lire?

    3. Que lirai-je après?

    C'est lundi, que lisez-vous? (171)

    C'est lundi, que lisez-vous? (171) 

    C'est lundi, que lisez-vous? (171)

    C'est lundi, que lisez-vous? (171)

    C'est lundi, que lisez-vous? (171)

    C'est lundi, que lisez-vous? (171)

    C'est lundi, que lisez-vous? (171)

    C'est lundi, que lisez-vous? (171) 

    C'est lundi, que lisez-vous? (171)

    C'est lundi, que lisez-vous? (171)

    C'est lundi, que lisez-vous? (171)

    Gloria, tombée enceinte trop jeune d’un prof de théâtre dont elle était follement amoureuse, a abandonné son bébé pour poursuivre son rêve de devenir une star, et partir pour Los Angeles… Sept ans plus tard, son ambition glorieuse s’est diluée dans les déconvenues et les rôles de figuration. Alors, elle décide de récupérer son enfant. Sauf que la mère adoptive n’est pas d’accord, bien sûr. Il ne reste plus à Gloria qu’à enlever Jamie et à fuir avec lui d’État en État à travers l’Ouest américain, direction le Canada. Pas si simple d’autant que Jamie, lui, ne veut pas rester avec elle.

    C'est lundi, que lisez-vous? (171)

    J’ai été enchaînée, affamée, battue, violée, pourtant ce monstre n’a pas totalement broyé mon esprit. Je n’ai jamais cessé de croire en la vie… »

    Le 6 mai 2013, le monde entier bascule dans l’horreur en découvrant l’affaire des séquestrées de Cleveland. Première des trois victimes d’Ariel Castro, Michelle Knight raconte ses onze années de calvaire. 

    En captivité, elle a subi toutes les humiliations dans des conditions inhumaines. Mais le pire dans ce cauchemar éveillé est que ses proches n’ont rien fait pour la retrouver. Elle n’a même jamais été déclarée disparue…

    Preuve vivante que l’on peut survivre à l’impensable, Michelle Knight a tenu bon. Par amour pour son fils. Par croyance en des jours meilleurs. Aujourd’hui, elle écrit ce livre pour donner de l’espoir à ceux qui souffrent en silence.

     

    C'est lundi, que lisez-vous? (171)

    C'est lundi, que lisez-vous? (171)

    Cela fait longtemps que Claire a quitté les terres hostiles et désolées du domaine où elle a grandi pour poursuivre ses études et sa carrière de vétérinaire à Sydney. 

    Mais quand elle reçoit l’invitation de sa grand-tante Aurelia à une réunion de famille, Claire est ramenée à son passé. Elle qui était partie après une violente dispute avec les siens… 

    Bien qu’à contrecœur, Claire rejoint l’arrière-pays australien. Mais comment va réagir sa mère, Ellie, qu’elle n’a pas revue depuis cinq ans ? Et Leanne, sa sœur, lui battra-t-elle toujours froid ?

    En renouant avec ce passé, ce sont autant de rancœurs qui remontent à la surface, mais aussi des secrets qui surgissent. Et expliquent beaucoup de choses…

    C'est lundi, que lisez-vous? (171)

    Celeste, Kristina et leur demi-sœur Juliana ont toutes les trois été élevées et ont grandi dans la terrible secte des Enfants de Dieu. Celeste et Juliana n'ont pu échapper à la secte que très récemment. Séparées dès leur plus jeune âge, les Sœurs témoignent ici à trois voix de leur expérience au cœur de cette organisation internationale qui, sous couvert de la " Loi d'amour ", prêchait la pédophilie et la violence. Victimes dès l'âge de 3 ans de tortures physiques et mentales, forcées à la mendicité et à la prostitution, violées par les membres de la secte, conduites de pays en pays sous de fausses identités, elles livrent ici le témoignage bouleversant de leur jeunesse sacrifiée et de leur difficile combat pour la reconstruction.

    Et vous, que lisez-vous?

    Pin It

    7 commentaires
  • In my mailbox (160)

    Hello!!

    Je suis ravie, ravie, ravie de mes réceptions, cette semaine!!

    D'abord, je me suis offert, grâce aux bons d'achats reçus pour mon anniversaire, quelques folies sur Amazon.

    In my mailbox (160)

    Du jour au lendemain, la vie solitaire et sans intérêt d'Alfie Bloom a été bouleversée quand il a hérité du château de Hexbridge. Mais le prix est lourd à payer : des dangers qu'il n'aurait jamais imaginés le guettent désormais à chaque instant. Quand Ashford, son ami le majordome, est enlevé sous ses yeux au beau milieu de la nuit par des elfes malfaisants. Alfie ne sait plus à qui se fier. Pour le récupérer, un terrible échange est proposé...

    In my mailbox (160)

    Dans la suite très attendue du Pays des Contes , Conner apprend que le seul endroit pour combattre l'armée littéraire de l' homme masqué est à l'intérieur de ses propres histoires courtes !

    Lorsque les jumeaux et leurs amis entrent dans les mondes fabriqués à partir de l'imagination de Conner , trouver des alliés comme personne n'aurait jamais rêvé, la course commence à mettre un terme au règne de l' homme masqué de la terreur . Les jumeaux peuvent-ils enfin rétablir la paix dans le monde des contes de fées ?

    In my mailbox (160)

    En 1944, le camp de concentration de Ravensbrück compte plus de quarante mille femmes. Sur ce lieu de destruction se trouve comme une anomalie, une impossibilité : la Kinderzimmer, une pièce dévolue aux nourrissons, un point de lumière dans les ténèbres. Dans cet effroyable présent une jeune femme survit, elle donne la vie, la perpétue malgré tout.

    Un roman virtuose écrit dans un présent permanent, quand l’Histoire n’a pas encore eu lieu, et qui rend compte du poids de l’ignorance dans nos trajectoires individuelles.

    J'avais aussi passé ma petite commande chez Belgique Loisirs

    In my mailbox (160)

    Alors que le pensionnat est, dans l'imaginaire collectif, souvent synonyme de punition, une jeune fille lève le voile sur ce qu'il s'y passe. Du lever au coucher, en passant par les activités parascolaires et les sorties organisées, vivez le quotidien d'une jeune fille de ses 12 à ses 18 ans... Mais également : les petites et les grandes histoires des pensionnats, de leur création à leur modernisation, de leur rôle durant la Seconde Guerre mondiale à leur réputation actuelle des témoignages d'internes, des années 40 à nos jours ainsi que d'éducatrices et de parents une compilation de la vie dans les pensionnats les plus célèbres une foule de souvenirs, propres à la vie en pensionnat.

    Nathan jeunesse m'a envoyé toute une collection de chouettes petites lectures.

    In my mailbox (160)

    La tour Eiffel a une nouvelle mission. Son amie la pyramide du Louvre rêve de rencontrer ses célèbres grandes soeurs, les pyramides de Gizeh. Direction l'Egypte ! Mais le Voyage n'est pas de tout repos et à leur arrivée, les deux célébrités sont prises dans une tempête de sable...

    In my mailbox (160)

    Alorie et manu se promènent à paris. soudain, leur chien petitou s'échappe ! se cache-t-il en haut de la tour eiffel, sur un bateau-mouche ou dans les catacombes ? complète les activités pour aider Kimamila et ses amis à le retrouver !

    In my mailbox (160)

    Catastrophe ! Des cambrioleurs ont profité de l'absence du dragon Harpagon pour lui voler son trésor. Il ne lui reste plus rien ! Et ce n'est pas son frère, l'avare Crésus, qui va l'aider. Quelle calamité ! De mémoire de dragon, personne n'a jamais travaillé dans sa famille. Pourtant, Harpagon va bien devoir retrousser ses manches…

    In my mailbox (160)

    Lou se promène en forêt avec Réglisse, sa chienne. Elles rencontrent alors un jeune faon, mais il est tout seul. Que va-t-il lui arriver ? Lou a une nouvelle mission : retrouver la maman de son nouvel
    ami !

    In my mailbox (160)

    Lisbeth a reçu une grosse graine en cadeau. Matt la trouve étrange – elle a une drôle de forme, une drôle de couleur. L'inquiétude de Matt grandit lorsque la graine commence à germer et que ses feuilles touchent le plafond… Les enfants auraient-ils en leur possession la dangereuse plante carnivore évoquée dans l'un de leurs livres ?

    In my mailbox (160)

    Bella veut aider Billy, son baby-sitter chéri, à ouvrir son restaurant. Mais comment gagner de l'argent quand on est qu'une enfant et que travailler est interdit ? En se rendant dans une librairie avec Grand-Mère Léo, elle a soudain une idée : elle va écrire un roman. Mais cela est plus facile à dire qu'à faire… Bella ne sait pas quoi raconter !

    In my mailbox (160)

    Depuis qu'Elisa a assisté à un spectacle des danseurs d'une compagnie américaine, elle rêve d'aller faire un stage de danse à New York avec eux. Mais il y a plusieurs obstacles : elle est très jeune et, surtout, elle ne parle pas un mot d'anglais !

    In my mailbox (160)

    Aux confins du Haut Monde de Drâ, trois enfants élèvent trois dragons dans le plus grand secret. Leur refuge : l'école des dresseurs de dragons…

    Emeraude, le dragon d’Arthur, a été empoisonné par Igor-Le-Saigneur. Il a absorbé une plante qui le rend colérique et incontrôlable. Le but du chasseur de dragons est qu’Emeraude, fou de rage, détruise l’école. En effet, le dragon vert devient comme fou et se bat avec Saphir. Puis il s’enfuit de l’école. Tous sont inquiets : s’il fait des ravages dans le monde des humains, l’école sera interdite. Arthur, Loane et Thos doivent tout faire pour le neutraliser…

    In my mailbox (160)

    Au village du chevalier Bernard et de son écuyer Solal, c'est jour de match ! L'équipe de Bernard affronte au rugby l'équipe de l'affreux Sire Donald. Mais celui-ci est un vilain tricheur et le match dégénère…

    Et vous, qu'avez-vous découvert?

    Pin It

    5 commentaires
  • Pour l'amour de Mathilde de Louis CARON

    Edition: Archipel

    Nombre de pages: 450 pages

    Résumé: Début des années 30. Félix Métivier, un entrepreneur canadien, bravant la neige et les moustiques, s’emploie à conquérir la forêt. Derrière lui une armée des bûcherons et de draveurs. Dans ses pérégrinations, Félix se lie d’amitié avec le peintre français Henri Ramier, dont Mathilde, une jeune Québécoise, s’amourache. Comment la jeune femme a-t-elle pu tomber amoureuse d’un homme qui pourrait être son père ? 

    Septembre 1939. A l'annonce de la déclaration de guerre, Ramier regagne son Gers natal avec Mathilde. Tout étonne celle-ci dans la façon de vivre des Français. En retour, sa franchise, sa naïveté lui valent railleries et quolibets. Mais ce n'est rien à côté de l'inimitié que lui voue Irène, la fille d'Henri. Henri, ce père tranquille dont l'insouciance exaspère Mathilde. Que ne rejoint-il les rangs de la Résistance ? Que fait-il de ses journées passées à Auch, avec son matériel de peinture ? Le jour où les Allemands investissent la zone libre, Mathilde, lasse de voir les Français s'entredéchirer, décide de choisir son camp. Au péril de sa vie...

    Pour l'amour de Mathilde de Louis CARON

    Mon avis: Félix Métivier a décidé de visiter le Canada, afin de connaître ses habitants, qui sont français, à leur manière. Mais le voilà rapidement emporté dans des aventures rocambolesques, dans lesquelles il va rencontrer une femme, un politicien, et de nombreuses situations dangereuses.

    Les années passent, et Félix est retourné en France, pour soutenir l'effort de guerre français. Mathilde, restée au Canada, va être emportée dans cette folie que l'on nomme: La guerre. Chacun à leur manière, ils vont essayer de déjouer les plans allemands.

    J'ai déjà lu, il y a un moment, un autre roman de cet auteur. J'avais été déçue par son manque de détail, de description et de suivi dans la chronologie des événements. En ayant lu le résumé de ce livre, j'avais décidé de retenter l'expérience.

    Bon... Je crois que le souci reste le même dans ce nouveau roman. On suit Félix Métivier qui, pour une raison obscure, décide d'aller exploser le Canada à la veille de la Seconde Guerre Mondiale. Je m'interroge déjà sur cette idée de départ. Passons..

    A peine arrivé, le voilà embarqué dans une procession pour le moins particulière, puisqu'il s'agit d'un tour de conférences afin de faire élire quelqu'un aux prochaines élections. Mmmh mouais, là je m'arrête. Il vient visiter le canada, et que fait-il à la place? De la politique! Heureusement, ça ne dure pas très longtemps, puisqu'au hasard de ce voyage, il atterrit dans un chantier d'abattage, en pleine grosse forêt. C'est là qu'il rencontre Mathilde.

    Qu'il en tombe évidemment amoureux immédiatement. Et que la jeune femme, pas farouche, décide de séduire. Amour tragique, puisque (et là, non vous ne saurez rien de plus, je ne vous raconterai pas, na!) les circonstances font qu'ils se retrouvent séparés.

    Nous les retrouvons en plein milieu de la période de conflit. Pendant que Félix fait une petite résistance en France, Mathilde, elle, travaille toujours sur le chantier d'abattage. Et, ô coup de chance, on vient la débaucher pour l'expédier en tant qu'espionne canadienne sur le sol français.

    Je vous laisse imaginer la suite?

    J'avoue, je ne suis absolument pas convaincue par la trame du roman. Pour ce qui est de la façon d'écrire, la tournure de phrase, je suis nettement plus enthousiaste. J'ai trouvé beaucoup de douceur dans les échanges de Félix et Mathilde, et dans leur façon d'appréhender les événements. J'ai beaucoup aimé ces deux personnages. Et les décors qu'il m'a été donné de voir sont splendides.

    Malheureusement, ça ne contrebalance pas assez ma déception à propos du fond du roman. Je pense que Louis Caron est un auteur qu'on aime sans réserves, ou que l'on n'aime pas pour x raisons. Je suis, après deux essais, de la seconde catégorie.

    Points attribués: 6/10

    Je remercie l'édition Archipel pour cette lecture franco-canadienne.

    Il vous tente?

    Pin It

    votre commentaire
  • Stabat Mater de Sylvie ALLOUCHE

    Edition: Syros

    Nombre de pages: 301 pages

    Résumé: Comment Mia, Matthis, Sacha et Valentin, quatre jeunes pianistes, étudiants au Conservatoire national de musique de Paris, ont-ils pu disparaître sans laisser de trace, à un mois d'un concours international ? Ont-ils, sous la pression, décidé ensemble de tout plaquer ? Impossible, d'après les familles interrogées sans relâche par Clara Di Lazio. S'agit-il d'un enlèvement ? La commissaire, réputée coriace, a l'intuition terrible que dans cette enquête, chaque minute compte...

    Stabat Mater de Sylvie ALLOUCHE

    Mon avis: 4 adolescents se préparent à un concours international de piano. Réunis dans une même classe dans une haute école française, ils se démènent pour que le niveau approche la perfection.

    Jusqu'à ce qu'ils soient enlevés. Tous les 4....

    Comment les retrouver? Et surtout, qui a pu faire cela, et pour quelle raison? Une inspectrice de police ne lâchera rien, et fera tout ce qu'il faudra pour résoudre cette énigme.

    Le premier chapitre plonge le lecteur immédiatement dans une situation prenante. Bien qu'il soit court et ne contienne que quelques phrases, il montre où se trouvent les quatre adolescents. Immédiatement, juste après ces quelques mots, je n'ai plus eu qu'une seule envie: tourner la page pour continuer ma lecture!

    Mia, Matthis, Sacha et Valentin ont créé un véritable esprit de cohésion. Ils se connaissent bien, passent pratiquement tout leur temps ensemble, s'entraînent ensemble, vivent pratiquement ensemble, disons. Et le fait est là: ils sont bien unis. Ce qui fait que, dans leur prison commune, ils s'entraident et s'encouragent. Malgré cela, on comprend, grâce aux petits chapitres distillés au fil des pages, et qui parle de cet endroit, que c'est loin d'être faciles.

    Pendant ce temps, Clara Di Lazio, l'inspectrice chargée de l'affaire concernant leur disparition tente de comprendre. Elle cherche, pose des questions, s'interroge et tente de faire des recoupements. Au dehors de l'espace dans lequel sont confinés les jeunes musiciens, un tourbillon d'émotion est déclenché. Les parents apeurés, d'autres indifférents, et le passé des derniers entrent en ligne de compte.

    Je ne m'attendais pas du tout au visage que j'ai découvert derrière le masque du coupable. Ma binôme, Pampoune, elle, avait compris plus vite. Je me suis laissé guider par l'histoire, par les étapes de recherches. Je me suis attardée sur certaines personnes, à cause de leur comportement ou de ce qu'ils ont dit. 

    J'ai beaucoup aimé ce livre, que j'ai lu très rapidement. Une fois ouvert, je n'avais pas très envie de le refermer hihi.

    Vous avez envie de frisson, d'enquêtes? Ouvrez ce livre, vous ne serez pas déçu.

    Points attribués: 9/10

    Je remercie l'édition Syros pour cette lecture à 100 à l'heure.

    Il vous tente?

    Pin It

    votre commentaire