• C'est lundi, que lisez-vous? (167)

    Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? de One Person’s Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des liens se fait maintenant sur le blog de Galleane.


    Il s'agit de répondre à trois questions:

    1. Qu'ai-je lu la semaine passée?

    2. Que suis-je en train de lire?

    3. Que lirai-je après?

    C'est lundi, que lisez-vous? (167)

     

    C'est lundi, que lisez-vous? (167)

    C'est lundi, que lisez-vous? (167)

    C'est lundi, que lisez-vous? (167)

    C'est lundi, que lisez-vous? (167)

    C'est lundi, que lisez-vous? (167)

     

    C'est lundi, que lisez-vous? (167)

     

    Ove est un senior de cinquante-neuf ans, veuf, fraîchement « mis au repos » pour ne pas dire licencié après trente ans d'activité. Cela fait près de quarante ans qu'il vit dans le même pavillon, au sein du même lotissement quelque part en Suède.

    Sa vie est régie par des habitudes, rituels et autres schémas traditionnels car Ove est un homme qui a besoin de règles. Alors le jour où sa femme décède, Ove ne se laisse pas avoir. Il ne change pas ses habitudes, pour autant il perd doucement l'envie de vivre sans Sonja, sa défunte épouse.

    C'est alors qu'il se décide, il va tout planifié pour mettre fin à ses jours. Dans un premier temps, il va essayé de se pendre mais sans grand succès car la corde qu'il a solidement arrimé à un crochet au plafond du séjour cède alors qu'il se sentait partir. Il maudit alors l'obsolescence des objets de notre époque ! Première tentative : loupée ... tant pis, il réessayera le lendemain. 

    Mais c'est sans compter sur l'arrivée de nouveaux voisins particulièrement intrusif et d'un chat vagabond complètement mité ,dont Ove va devoir s'occuper. Chacun leur tour, ils vont empêcher toutes les tentatives d'Ove de mettre fin à ses jours, plus ou moins sans le vouloir.

    C'est lundi, que lisez-vous? (167)

    Flora Banks est atteinte d’amnésie antérograde. Suite à une opération du cerveau à l’âge de dix ans, celle-ci a perdu la mémoire. Toutes les deux heures environ, elle oublie tout, jusqu’à son âge et son prénom. Pour subsister, Flora écrit. Sur des post-it, sur ses mains, sur son carnet, Flora écrit pour se rappeler qui elle est. Alors que ses parents voyagent en France pour une durée indéterminée, Flora embarque dans un avion à destination de l’Alaska. Son idée ? Retrouver Drake. Flora un un souvenir : celui de son baiser.

    C'est lundi, que lisez-vous? (167)

     

    C'est lundi, que lisez-vous? (167)

    1900. Elsa Samuelson, issue de la grande bourgeoisie parisienne, veut devenir médecin. En échange d'un mariage arrangé avec un aristocrate sans fortune, elle verra sa détermination et son talent récompensés au point de sacrifier, ou presque, sa vie de femme. S'il n'y avait eu sur son chemin Théo, modeste imprimeur et homme d'engagement...

    C'est lundi, que lisez-vous? (167)

    Je m'appelle Capucine, mais on m'appelle Puce. J'ai dix-sept ans, la peau mate et un accent de Montpellier. Enfin, l'accent, c'est quand je parle français. Je vis aux Etats-Unis depuis que j'ai trois ans. Cette année, il m'est arrivé un truc phénoménal. Retournement de vie, frisson géant, secousse cosmique... Vous appelez ça comme vous voulez, mais la vérité... c'est que j'ai avalé un arc-en-ciel.

    Et vous, que lisez-vous?

    Pin It

    9 commentaires
  • In my mailbox (156)

    Bonjour les loulous!!

    Encore une semaine qui se termine, et qui nous rapproche de l'été. Je dois dire que début de semaine, j'ai été bien gâtée au niveau des températures estivales!

    J'ai aussi vu arriver quelques jolies choses par courrier. Je vous montre?

    L'édition XO m'a envoyé ce premier tome d'une série qui a l'air prometteuse.

    In my mailbox (156)

    Venise, campo Santa Fosca, octobre 1627. Lucia, jeune et espiègle Vénitienne, se retrouve au milieu des flammes qui dévastent la modeste imprimerie familiale. Sous ses yeux, son père est enlevé par trois hommes armés. Qui donc se cache derrière ce crime ? La veille, la magnifique Isabella Rosselli, la plus rouée des espionnes de la cité des Doges, est venue faire reproduire une étrange gravure. 

    Lucia est décidée à percer cette énigme et à sauver son père. Dans une quête effrénée, elle s'immisce parmi les puissants, se mêle au bal des faux-semblants du carnaval, s'enfonce dans les arrière-cours des palais. Une Venise fascinante, oppressante, où le pouvoir se confond avec l'amour, où les étreintes succèdent aux duels et les baisers aux complots.

    Dans ces bas-fonds de la cité lacustre, amis et ennemis avancent masqués. Lucia joue de ses charmes, de son épée, de son poignard aussi qu'elle porte au mollet. Elle ruse, croise le fer avec Giorgio Cornaro, le fils du doge, homme corrompu et dangereux, prête à tout pour découvrir la vérité sur cette gravure dont tous, à Venise, sont convaincus qu'elle recèle le secret du pouvoir absolu.

    L'édition De Borée a aussi pensé à moi et m'a envoyé un roman fort intrigant.

    In my mailbox (156)

    Padraig, géant roux irlandais, est un jeune contrebandier qui croupit dans une prison anglaise. Auprès de Tull, son geôlier, ancien corsaire, il découvre l'existence d'un fabuleux butin de pirates. Ce trésor, en plus d'une belle quantité de métal précieux, recèlerait un mystérieux livre écrit par un conquistador, ancêtre de Padraig. Suivez les aventures du contrebandier et de ses complices Jethro l'affranchi, Lizzy la prostituée et Salamander le forban sur la piste du papillon de fer. Rôdez sur le port de Bristol, traversez l'Atlantique, affrontez les jungles des Caraïbes et les forêts du Canada, espionnez des sorcières sur la lande galloise et échappez aux chasseurs de primes et aux corsaires. Découvrez, enfin, Londres en plein cataclysme, en cette terrible année 1666 où la ville s'est embrasée... Aurez-vous le courage de vous embarquer à la recherche du fameux Livre de raison ?

    Et Nathan jeunesse m'a envoyé deux jolis petits livres

    In my mailbox (156)

    Cendrillon est une princesse punk ? Le Petit Chaperon noir s’éclate en concert avec le loup ? Blanche-Neige et les Sept Nains sont un groupe de rock ? Lucía Etxebarria, avec l’aide de sa fille, brise les codes des contes classiques pour transformer ces héroïnes trop sages en jeunes filles fortes, intelligentes et bien ancrées dans leur temps.

    In my mailbox (156)

    Une nouvelle commande est arrivée à l'Agence : Hanaé voudrait un anniversaire 100 % sensations fortes. Cette aventurière n'aime rien tant qu'affronter le danger ! Mais comment parvenir à la surprendre quand :
    1. Hanaé a déjà tout fait (descendu des torrents en kayak, sauté à l'élastique, surfé au Cap Horn…)
    2. son grand frère la surveille étroitement et l'empêche de sortir pour qu'elle fasse ses devoirs3. "sensations fortes" doivent rimer avec "sécurité" ?

    Et vous, qu'avez-vous découvert?

    Pin It

    1 commentaire
  • La brigade des poussins: l'affaire de la bête au bout du jardin de Doreen CRONIN

    Edition: Nathan jeunesse

    Nombre de pages: 112 pages

    Résumé: Ils sont quatre, ils sont jaunes, ils n'ont peur de rien : il sont LA BRIGADE DES POUSSINS ! Cracra, Choupette, Plop et Lou, nos 4 poussins, sont sur une nouvelle affaire. Une mystérieuse bête se cache dans une mystérieuse boîte au fond du jardin : 

    1. elle ne ressemble pas à un poussin

    2. elle ne sort jamais de la boîte

    => conclusion : cet individu ne serait-il pas… dangereux ?? Et voilà que la bête disparaît ! N'écoutant que son courage, la Brigade des Poussins se lance dans le jardin à sa recherche, prête à braver la nature sauvage…

    La brigade des poussins: l'affaire de la bête au bout du jardin de Doreen CRONIN

    Mon avis: Tout est dit, ou presque, dans le résumé du livre. 

    C'est déjà le troisième tome que je découvre grâce aux éditions Nathan. 

    Ces petits poussins sont insouciants, et surtout très naïfs. Mais avec une imagination absolument débordante ! Tout ce qu'il faut pour en faire des mini-justiciers pas très au point.

    C'est une lecture jeunesse, et donc, bien sûr, pour que ça plaise, il faut que soit drôle. Ca l'est, je dois bien l'avouer! Ces petits bonhommes à plumes ont le sens de la répartie et des caractères bien trempés.

    Je pense qu'ils ne peuvent que plaire à nos enfants. Pour ma part, je trouve la lecture un peu niaise, mais bon ma capacité à l'émerveillement a un peu diminué en grandissant hihi. Ce qui veut que ce n'est pas parce que, personnellement, je trouve le récit simple qu'il ne plaira pas aux enfants. Bien au contraire!

    En gros, je suis plutôt convaincue de l'idée de faire découvrir ce livre à mes enfants.

    Points attribués: 7/10

    Je remercie l'édition Nathan jeunesse pour cette lecture à plumes.

    Il vous tente?

    Pin It

    votre commentaire
  • Les soeurs Ferrandon de Gérard GLATT

    Edition: Presses de la Cité

    Nombre de pages: 360 pages

    Résumé: Près de vingt ans de la vie de Marguerite et Renée Ferrandon. Le souvenir de la tragédie familiale a lié à jamais, dans le silence, la douleur et l'incompréhension, les deux soeurs que pourtant tout oppose. Une suite indépendante de Retour à Belle Etoile. 

    Elles ont grandi dans la beauté sereine du domaine Ferrandon, entre landes et prairies, non loin des monts du Forez. A dix ans déjà, Marguerite assurait les tâches ingrates de la ferme familiale quand Renée préférait rester dans le giron de sa grand-mère. Avec sa nature autoritaire, l'aînée reprend, de droit, l'exploitation du domaine ; la cadette suivra son mari et mènera une toute autre vie à Paris.

    Elles n'ont rien en commun, les soeurs Ferrandon, si ce n'est le souvenir, depuis ce jour de 1953, du petit frère Paulin sur les berges de la Dore. Une cruelle absence. Un trop lourd secret ? 

    Un secret gardé par Jean Chassaigne, l'homme qui vit dans le coeur des deux soeurs...

    Les soeurs Ferrandon de Gérard GLATT

    Mon avis: Marguerite et Renée ont grandi, et chacune a ses propres aspirations.

    En effet, Marguerite ne jure que par le domaine familial, et estime être le chef sur ses terres.

    Renée, plus effacée, plus douce, fait des études, et espère épouser Jean, son amoureux depuis toujours.

    La vie n'est pas facile, ni pour l'une, ni pour l'autre. Car si l'une doit composer avec sa jalousie, l'autre doit apprendre à son amour à composer avec son handicap.

    L'une et l'autre ont leurs joies, et leurs peines, et leur entourage commun a parfois bien du mal à concilier les deux caractères....

    Ce roman fait suite à un livre que j'avais lu l'année dernière.

    Les soeurs Ferrandon de Gérard GLATT

     

    (Cliquez sur la photo si vous voulez lire mon avis)

    Un drame avait séparé à l'époque les deux soeurs, du fait de leurs réactions contraires. Pour Renée, blessée, Marguerite est trop rude, trop dure, trop jalouse.  Elle ne tolère rien ou presque. Elle est l'aînée, et à ce titre, pense que tout lui appartient.

    Renée, marquée par la perte de son jeune frère, ne rêve que de douceur. Jean est son idéal. Ce voisin, issu d'une famille aisée, est celui qui fait battre son coeur, et auquel elle pense jour et nuit.

    J'ai aimé ce second tome autant que le premier. Il est aussi doux et tendre, fait de petits riens et de grands moments. Il dessine un portrait réaliste pour chacun des personnages. Et les nouveaux protagonistes qui apparaissent dans ce nouvel opus ajoutent à l'harmonie du roman. 

    La saga familiale se fait sur trois générations. Mais de façon plutôt succincte. Les années passent entre deux événements, et je reste un peu sur ma faim du quotidien de chaque famille. J'aurais vraiment voulu en lire plus, en voir plus.

    Malgré tout, ça reste un livre vraiment sympathique à lire.

    Points attribués: 7/10

    Je remercie l'édition Presses de la Cité Terres de France pour cette lecture tendre.

    Il vous tente?

    Pin It

    votre commentaire
  • Le détective détraqué d'auteurs multiples

    Edition: Baker Street

    Nombre de pages: 282 pages

    Résumé: Sherlock Holmes lui-même victime de vol… Remplacé par sa propre fille dans une enquête… Floué par Scotland Yard et par l’intrépide Frenchie Arsène Lupin… et même envoyé en prison ! De Londres à New York, en passant par Prague ou la campagne française, voilà bien des situations insolites dans lesquelles va se retrouver le célèbre détective, sous la plume de quelques élégants farceurs.

    Le détective détraqué d'auteurs multiples

    Mon avis: Sherlock Holmes enflamme les imaginations depuis le jour de sa création. Et Dieu sait le nombre d'auteurs qui se sont essayé à lui créer une aventure!

    Dans ce livre, plusieurs d'entres eux ont eu l'occasion de le faire. Que ce soit de façon comique, ou en lui assurant une descendante aussi futée que lui, ils ont permis à Sherlock Holmes de se prêter à divers enquêtes.

    Je n'ai jamais lu les histoires originales, même si elles sont célèbres, et que beaucoup ne jurent que par lui, en ce qui concerne les enquêtes policières. Honte à moi, d'ailleurs, il faudra vraiment que je m'y décide (mon collègue tente de temps en temps de m'en convaincre hihi).

    Cette approche, détournée il est vrai, m'a tout de même donné envie de découvrir davantage ce si célèbre personnage et de voir son facilité de résolution d'une énigme.

    J'ai beaucoup aimé le voyage dans ce roman, et je dois dire que je l'ai lu très rapidement, me laissant emporter par l'histoire proposée. Quelle qu'ait été la présentation de Mr Holmes, j'ai été conquise.

    Pour tous ceux qui sont déjà fans, qui connaissent sur le bout des doigts chacune des enquêtes menées par cet homme, je conseille ce petit livre bien agréable!

    Points attribués: 8/10

    Je remercie l'édition Baker Street pour cette lecture londonienne.

    Il vous tente?

    Pin It

    votre commentaire