• In my mailbox (143)

    In my mailbox (143)

    Hello tout le monde!!!

    Une autre semaine de février vient de se terminer. Avec elle, sont venus plusieurs découvertes.

    Je vous montre?

    L'édition Archipel m'a envoyé un livre qu'il me tarde d'ouvrir

    In my mailbox (143)

    À la Belle Époque, le ballon à air chaud, vedette du ciel depuis la fi n du XVIIIe siècle, est supplanté par un engin libre de ses mouvements. Son principal concepteur, l’ingénieur allemand Ferdinand von Zeppelin (1838-1917), vient de le faire voler avec succès, le 2 juillet 1900, au-dessus du lac de Constance. D’emblée, le « dirigeable » distance l’aéroplane. Maniable, rapide et fi able, il saura conserver son avance technique pendant trois décennies. Cette suprématie germanique, étendue à l’art de la guerre, puis aux vols commerciaux, sera réduite à néant en 32 secondes, le 6 mai 1937. À son arrivée à Lakehurst, dans le New Jersey, le majestueux Hindenburg et ses 155 000 m3 d’hydrogène s’enfl amment après avoir heurté le mât d’arrimage.
    On dénombre 35 victimes et un grand brûlé : le zeppelin luimême, au règne duquel le régime nazi a décidé de mettre fin… Tombés en disgrâce à l’apogée de leur gloire, les paquebots du ciel, acteurs triomphants d’une ère de défi s, entrent dans la légende. Gérard A. Jaeger retrace en détail leur incroyable histoire, des pionniers de l’aérostat aux derniers vols du Graf Zeppelin II.

     L'édition Casterman m'envoie un joli livre à la couverture colorée.

    In my mailbox (143)

    CHEZ NOUS, la Porte d'Entrée s'ouvre quand elle veut. On doit hurler "scou-bidou-bidou" pour que nos chats (La Limace et Clématite) rentrent dîner. Quand à mon petit frère, William D, il récolte sans arrêt des rapports de divers accidents/ incidents de l'école. Il y a aussi Papa qui ne s'attaque jamais à la taille du rhododendron envahissant le jardin. Pas plus qu'il ne nous dépose à l'heure à l'école.

    Nous on s'en fiche un peu, mais Maman a déclaré qu'on ne pouvait plus continuer comme ça. Alors moi, Chloé, dix ans, j'ai décidé de prendre les choses en main. Quand Maman rentrera de Londres, tout sera parfait... Enfin, j'espère !

     Nathan jeunesse m'a fait parvenir un florilège de lectures jeunesse.

    In my mailbox (143)

    Pavel n'est pas bien grand. Juste assez pour atteindre les touches du piano de la gare et jouer comme un virtuose. Juste assez pour prendre le train tout seul. Ses parents musiciens sont morts il y a longtemps. Il rêve d'une famille qui l'accueillerait dans une grande maison avec un piano… Qu'y aura-t-il à l'arrivée ?

    In my mailbox (143)

    La classe d'Ella est conviée à participer à des Olympiades inter-écoles. Au programme : course en sac, concours de cuisine, récitation de poésie. C'est Ella et son copain Paulo qui représenteront les élèves de leur établissement. Mais s'ils veulent avoir une chance de gagner, il va falloir s'entrainer ! Le maitre
    y tient : les Olympiades, c'est du sérieux. Cependant, les enfants, et même la directrice, vont lui donner du fil à retordre…

    In my mailbox (143)

    Thomas et son amie Rose sont tranquillement plongés dans la lecture de leur bande dessinée préférée, à la bibliothèque, quand soudain une fumée violette envahit le bâtiment. Quelques secondes plus tard, tous les livres tombent en poussière. C'est la panique ! Thomas, alias Super Lecture Boy, est décidé à résoudre ce mystère. Et s'il commençait par suivre ce chien très bizarre qui attend devant la bibliothèque ?

    In my mailbox (143)

    Billy adore s'occuper des enfants Arthur, mais en ce moment il est grognon. Son français ne progresse pas, son pays natal lui manque et, surtout, il a l'impression de passer sa vie à trier les chaussettes de cette famille trop d'filles ! Trop, c'est trop. Il serait temps qu'il pense à ce qu'il veut faire vraiment : ouvrir un restaurant...

    In my mailbox (143)

    Cette année, il a beaucoup neigé et l'hiver semble s'éterniser. Matt est inquiet : et si, comme dans le conte qu'il a lu récemment, une malédiction avait été jetée par une méchante fée, empêchant le printemps de revenir ? Il convainc Lisbeth de partir à la recherche de cet être diabolique pour lever le maléfice. Les voilà tous deux lancés dans un passionnant périple à la fin duquel le cycle de l'eau n'aura plus de secret pour eux…

    Et vous, qu'avez-vous découvert?

    « La révolution d'Aurore de Catherine CUENCAC'est lundi, que lisez-vous? (153) »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Dimanche 12 Février à 10:15

    Bon, et bien je n'en connais aucun cette semaine... Je te souhaite de très belles lectures.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :