• Tiercé du samedi (32)


    Hello tout le monde!!!

    Nous voilà de retour avec le tiercé du samedi, le tout premier de l'année.

    Selene nous propose un thème tout facile: Les trois livres que vous lirez en 2016 quoi qu’il arrive
    Bon, j'ai plus de (hem hem) 200 livres qui m'attendent dans ma pal.... Il va bien être difficile de sortir les élus et d'y laisser les autres.

    Mais allez, je joue le jeu, et voilà trois livres que je compte lire cette année.


    Il existe un monde dont personne ne soupçonne l'existence.
    Un pays où chacun de nous se rend pourtant chaque nuit.
    Un univers où tout est possible.
    Oniria, le royaume des rêves.
    Seul un Envoyé venu du monde des humains peut sauver Oniria des troubles qui le menacent.
    Il s'appelle Eliott. Et il a douze ans.


    1917, Première Guerre Mondiale en France. Michael Courtney, jeune pilote sud-africain est envoyé sur le front de Somme. Il rencontre Louis de Thiry, aristocrate face à ses terres dévastées par la guerre, sa servante-maitresse Anna et sa fille Centaine.

    Michael et Centaine tombent amoureux, mais Michael meurt en héros et Louis périt dans son chateau.

    Centaine enceinte de Michael, se retrouve seule ,avec Anna sa nourrice, dans Amiens en débacle et décide de rejoindre la famille de Michael, les Courtney, en Afrique du Sud.

    Infirmière dans les hopitaux de guerre, puis sur un navire-hopital qui rapatrie en Afrique les bléssés qui sera coulé par un sous-marin allemand face à l'Angola.

    Elle est sauve mais échoue seule face au désert du Kalahari. Elle a perdu la trace de Anna.


    « J'ai été dans un autre monde et j'en suis revenu. Écoutez-moi ». Conte d'hiver est une ode à la ville, un New York que l'on traverse comme le temps, où l'on se promène à la fin du XIXe siècle et autour de l'an 2000. C'est un New York fantasmé, peuplé de personnages étranges et fascinants : un cheval qui sait voler, un tatoueur orphelin, une femme amoureuse des mots, un inventeur fou, un gang et des hommes qui rêvent d'« une ville parfaitement juste ». Au centre de cet univers foisonnant, il y a surtout l'amour fou d'un voleur magnifique, Peter Drake, et d'une jeune fille fortunée, Beverly Penn. Pour s'aimer, ils devront braver les conventions sociales mais aussi les limites de la mort... Il y a tout cela dans Conte d'hiver, la folie, le rêve, le fantastique, le comique, l'invention poétique.

    Et vous, qu'allez-vous lire en 2016?
    « Tous pareils de Danny WALLACEDans ma boîte aux lettres (88) »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :