• Sorties littéraires d'août 2017

    Sorties littéraires d'août 2017

     Bonjour les amis!!

    Ce mois d'août promet de bien belles nouvelles lectures. 

     Voilà ce qui m'a attiré l'oeil hihi

    Sorties littéraires d'août 2017

    Dans le Paris du XVIIe siècle, le jeune Louis Fronsac découvre dans un collège abandonné les agissements d’une société secrète.

    A Paris, en ce 1er octobre 1625, a lieu la rentrée des classes. Louis Fronsac et son fi dèle compagnon Gaston de Tilly, treize ans, réintègrent le collège de Clermont (futur lycée Louis-le-Grand), prisé des nobles et des bourgeois. Le collège n’ayant pas la capacité d’accueillir de nouveaux étudiants, son recteur souhaite acheter un collège mitoyen abandonné : celui du Mans.

    Louis et Gaston décident d’explorer le vieux bâtiment, qui, selon certains, serait un repaire de ligueurs ou un lieu encore hanté par les âmes des protestants égorgés lors de la Saint-Barthélemy. Au cours de leur incursion secrète, Louis et Gaston découvrent dans le cellier des muids de vin de contrebande.

    Sorties littéraires d'août 2017

    Dans une grotte secrète, dissimulée par les cascades gelées de l’hiver, cinq jeunes amis ouvrent une malle ancienne et libèrent l’histoire oubliée – délibérément oubliée! – qui y était enfermée depuis de longues années. Un mystère entoure le passé de celui qui disait être un valeureux commandant de marine. Vanilla, Pervinca, Grisam le jeune magicien, Flox l’amie haute en couleur et toute la Bande du Capitaine vont devoir découvrir la vérité sur William Talbooth. Quelques indices, des révélations inattendues et des souvenirs laconiques aideront les jeunes gens à recomposer les fragments d’un passé enfoui qui semble parfois sombre et même effrayant. Et pourtant, l’image qui se dessine lentement sous les yeux émerveillés des jumelles et de leurs compagnons, surgissant de la brume du mystère, semble avoir les yeux et le sourire de l’amour. Qui était vraiment le Capitaine? Et vers qui retournait-il quand son navire fit naufrage devant les côtes du village enchanté? Et pourquoi, depuis l’ouverture de la malle, tout le monde semble avoir une histoire d’amour à raconter? Tout se termine dans la joie, mais les surprises ne manqueront pas. L’une, surtout, fera battre le coeur de Vanilla…

    Sorties littéraires d'août 2017

    William Wenton s’est toujours demandé pourquoi sa famille a soudainement fui l’Angleterre pour la Norvège, huit ans auparavant, et pourquoi son grand-père a disparu au moment du départ, sans explication.

    Jusqu’au jour où le garçon résout le code de la « Machine impossible », récemment arrivée en ville. William se retrouve malgré lui embarqué à l’Institute, une organisation fondée par son grand-père pour préserver un métal secret. Très puissant, le Liridium confère à celui qui l’ingère une force surhumaine. Entre des mains mal intentionnées, il pourrait se révéler dangereux...

    Sorties littéraires d'août 2017

    Dans une France où la Révolution n’a jamais eu lieu, une épidémie mystérieuse décime la population… 

    Angie, dix-sept ans, vient d’avoir son bac. Elle s’apprête à fêter sa réussite avec ses amis Clémence et Matt quand sa mère lui rend une visite surprise après plusieurs années d’absence : la duchesse de Noailles a décidé qu’il était temps pour sa fille, Angélique, de faire son entrée à la cour du roi Louis XXIV au château de Versailles.

    Angie, qui a grandi dans le quartier populaire de Belleville, au cœur de Paris, décide d'obéir, par curiosité plus que par devoir.

    Malgré son mépris pour la noblesse décadente française, la jeune femme va découvrir avec fascination les sombres intrigues des salons royaux...

    Sorties littéraires d'août 2017

    Cela fait plus de cinquante ans que la famille Turner habite Yarrow Street, rue paisible d’un quartier pauvre de Detroit. La maison a vu la naissance des treize enfants et d’une foule de petits-enfants, mais aussi la déchéance de la ville et la mort du père.

    Quand Viola, la matriarche, tombe malade, les enfants Turner reviennent pour décider du sort de la maison qui n’a désormais plus aucune valeur, la crise des subprimes étant passée par là. 

    Garder la maison pour ne pas oublier le passé ou la vendre et aller de l’avant ? Face à ce choix, tous les Turner, de Cha-Cha, le grand frère et désormais chef de famille, à Lelah, la petite dernière, se réunissent. Et s’il fallait chercher dans les secrets et la mythologie familiale pour trouver la clef de l’avenir des Turner et de leur maison ?

    Sorties littéraires d'août 2017

    Cambridge, 1963.

    Une chambre à soi. Du temps pour peindre. Tel est le rêve de Charlotte après la naissance de ses deux filles. Son mari Henry, lui, ne supporte plus le climat anglais pluvieux et brumeux, et rêve d'un pays aride et ensoleillé comme l'Inde de son enfance. Une brochure, glissée dans la boîte aux lettres, semble apporter la solution : " L'Australie réveille le meilleur en vous. " Henry y croit.

    Charlotte, en dépit de ses réticences, finit par céder, et peu après la petite famille embarque pour l'autre côté du monde.

    Cependant, sous le soleil cuisant de Perth, la terre s'assèche tout comme leur relation dont la substance semble progressivement s'estomper. À l'image des aquarelles, les contours de leur vie précédente se brouillent, se perdent.

    Lorsqu'un nouvel événement vient chambouler l'équilibre familial fragile, Charlotte décide de prendre en main son avenir, quitte à renoncer à ce qu'elle a de plus précieux...

    Sorties littéraires d'août 2017

    Née dans un village du Darfour vers 1868, Bakhita est enlevé à 7 ans par des négriers qui vont la revendre sur le marché aux esclaves d'El Odeïd, en plein coeur du Soudan. Passant de maître en maître, tous aussi cruels et impitoyables, elle est rachetée à Khartoum par le cousul d'Italie et atterrie à Gênes avant d'être donnée à un couple habitant près de Venise. Placée chez les sœurs de la charité canossienne en attendant de repartir avec eux au Soudan, elle demande à y être baptisée puis à être religieuse au grand effroi de ses maîtres qui lui font un procès.

    Dans les années 30, sa biographie est publiée avec succès, elle incarne pour tous l'histoire édifiante de l'esclave devenue fille de Dieu et devient objet de propagande sous Mussolini. 

    Telle est l’authentique histoire de Bakhita, morte en 1947 et canonisée en 2000 dont l'auteur s'empare avec une rare empathie et un incomparable talent d'écriture pour en restituer au-delà des images pieuses et de l'hagiographie les drames et l'incompréhension.

    Sorties littéraires d'août 2017

    Née à l'aube du XXe siècle, Mélanie a grandi dans une ferme du Nord, la « Cense aux alouettes ».
    Douceur du foyer familial et bonheur d'un quotidien rythmé par les rituels des champs comblent la fillette
    qui n'aspire qu'à devenir fermière. Des années plus tard, lors d'une ducasse, une fête locale, elle rencontre
    Jean-Pierre, un séduisant bourrelier. Mais, le 1er août 1914, la guerre lui ravit son fiancé. Au cours d'une permission,
    qui sera la seule, elle s'offre à lui. Commence alors pour Mélanie, enceinte, le temps des épreuves...

    Sorties littéraires d'août 2017

    De 1939 jusqu'au début des années 1950, près d'un million d'Européens sont déportés en URSS dans les camps de travail ou dans des villages isolés du Grand Nord soviétique, de la Sibérie et des steppes kazakhes. Parmi eux, nombre d'enfants et d'adolescents. C'est autour des récits de vie oraux de certains d'entre eux, recueillis entre 2008 et 2011, que ce livre restitue ce pan longtemps occulté et méconnu de l'histoire du goulag : celle des enfants déplacés de force en URSS à partir des pays d'Europe centrale et orientale.
    Qu'y-a-t-il de singulier dans le regard d'un enfant sur la déportation
    ? Serait-ce un mélange paradoxal entre l'impact des violences vues et subies et des moments d'amitiés, de curiosité et de partage ? Comment le danger, la peur et l'insolite deviennent-ils la routine du quotidien ? Comment construire une vie, après le retour dans un pays natal devenu étranger, marqué par la suspicion et un silence omniprésent autour de la répression ? Que faire de ces souvenirs lancinants pendant et après le régime communiste ? Autant de questions qui parcourent en filigrane ce livre.

    « La marquise aux poisons de Guillaume LENOIRWanda de Madeleine Mansiet-Berthaud »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Jeudi 3 Août à 10:42
    Cyan

    Jolie sélection ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :