• Zeppelin ou l'incroyable histoire des ballons dirigeables de Gérard A. JAEGER

    Edition: Archipel

    Nombre de pages: 272 pages

    Résumé: À la Belle Époque, le ballon à air chaud, vedette du ciel depuis la fi n du XVIIIe siècle, est supplanté par un engin libre de ses mouvements. Son principal concepteur, l’ingénieur allemand Ferdinand von Zeppelin (1838-1917), vient de le faire voler avec succès, le 2 juillet 1900, au-dessus du lac de Constance. D’emblée, le « dirigeable » distance l’aéroplane. Maniable, rapide et fi able, il saura conserver son avance technique pendant trois décennies. Cette suprématie germanique, étendue à l’art de la guerre, puis aux vols commerciaux, sera réduite à néant en 32 secondes, le 6 mai 1937. À son arrivée à Lakehurst, dans le New Jersey, le majestueux Hindenburg et ses 155 000 m3 d’hydrogène s’enfl amment après avoir heurté le mât d’arrimage.

    On dénombre 35 victimes et un grand brûlé : le zeppelin luimême, au règne duquel le régime nazi a décidé de mettre fin… Tombés en disgrâce à l’apogée de leur gloire, les paquebots du ciel, acteurs triomphants d’une ère de défi s, entrent dans la légende. Gérard A. Jaeger retrace en détail leur incroyable histoire, des pionniers de l’aérostat aux derniers vols du Graf Zeppelin II.

    Zeppelin ou l'incroyable histoire des ballons dirigeables de Gérard A. JAEGER

    Mon avis: chacun d'entre nous a au moins entendu parler une fois de ces fameux dirigeables qui se promenaient dans nos cieux. 

    Au-delà de ce maigre savoir se cache une histoire vraiment particulière et étonnante.

    Je suis très curieuse en général, et j'aime apprendre de nouvelles choses, découvrir de nouveaux sujets, en savoir plus sur ceux que je ne maîtrise pas. Alors quand Archipel m'a proposé ce livre, j'ai accepté avec grand plaisir. 

    J'ai découvert l'histoire du Comte Von Zeppelin dès ses débuts, jusqu'à l'apogée de son invention. Eh bien, je ne savais pas du tout que ces ballons avaient eu une histoire si longue. Je ne m'étais pas rendue compte qu'ils avaient déjà prouvé leur utilité lors de la Première Guerre Mondiale.

    J'ai aussi été très surprise par le nombre d'accidents (mortels ou pas) qui ont parsemé l'histoire de ce moyen de locomotion. Fallait-il croire au génie pour l'inventeur pour tenter l'expérience d'un voyage entre l'Europe et les Etats-Unis!

    Ce livre est très bien documenté. Il reprend une chronologie complète des événements, des témoignages, des statistiques, des photos, et une énergie qui devait bien correspondre au créateur des ballons.

    J'ai été absorbée par ma lecture, du début à la fin. Loin d'être assommant, cette documentation était expliquée clairement et simplement. A aucun moment, je ne me suis ennuyée. Je compte bien placer ce livre sur mon étagère de documentation. Il fera partie de ces livres que l'on a envie d'ouvrir à nouveau. Car le nombre de détails donnés est tellement important qu'on ne peut évidemment avoir tout retenu en une seule lecture.

    Que cela ne vous décourage pas, au contraire. Cela veut plutôt dire que l'auteur n'est pas resté dans les sentiers, se contentant simplement de donner quelques miettes d'informations à ses lecteurs. Et c'est ce qui me plait justement. 

    Points attribués: 9/10

    Je remercie l'édition Archipel pour cette lecture aérienne.

    Il vous tente? 

    Pin It

    2 commentaires
  • Monsieur Jean a un plan de Thomas MONTASSER

    Editions: Presses de la cité 

    Nombre de pages: 234 pages

    Résumé: Le room service ne répond plus.

    Monsieur Jean est concierge de nuit au grand hôtel Tour au Lac de Zurich, ou plutôt il était concierge, car l'heure de la retraite a sonné. Lui qui ne vivait que pour l'hôtel va devoir réapprendre à dormir la nuit et à occuper ses journées. Mais Monsieur Jean n'est pas du genre à rester inactif et donner un coup de pouce discret au destin des gens est ce qu'il sait faire de mieux. Dans l'immédiat, il a donc encore quelques projets sur le feu : réconcilier deux anciennes ballerines fâchées depuis plus de trente ans, offrir des fleurs à la concierge esseulée, remettre un pickpocket sur le droit chemin ou aider une jeune femme à ouvrir son café... On aimerait tous avoir un Monsieur Jean dans notre vie.

    Monsieur Jean a un plan de Thomas MONTASSER

    Mon avis: Monsieur Jean se retrouve à la retraite. Il n'a pas l'habitude de vivre le jour, lui qui a toujours travaillé de nuit. Il était concierge dans un grand hôtel, habitué à prendre des milles et unes demandes des clients.

    Et là, tout d'un coup, il se demande ce qu'il va bien pouvoir faire de sa vie.

    Mais le hasard fait parfois bien les choses....

    Ce Monsieur Jean est un homme que chacun voudrait avoir dans sa vie. Discret, attentif, il a des idées plein la tête. Surtout quand il s'agit d'améliorer le quotidien de son entourage. 

    Vous avez déjà les livres si célèbres maintenant, ayant un chat sur leur couverture, d'un certain Gilles Legardinier? Eh bien, ce livre-ci est de la même trempe. Ils sont composés de petits rien, de situations qu'on connaît tous, et de petits coups de pouce qui arrangent tout. 

    Ce roman ne paie pas de mine. Il est plus petit qu'un grand format, contient moins de pages qu'un roman d'aventures digne de ce nom, n'a pas une couverture hors du commun. Et pourtant... dans ses pages se trouvent une magie qui fait battre le coeur, tout simplement. Celle qu'on ne voit pas venir, qui n'a pas besoin de tambour pour l'annoncer.

    J'adore ce genre de roman feel good. Ces histoires qui nous font en la beauté du caractère humain, qui nous donne envie de voir les choses d'une autre façon.

    Vous allez dire que je m'enflamme, que je déraisonne. Mais non.. Je vous assure que si un jour vous avez un coup de cafard, ce livre vous en sortira, je vous le promets.

    Points attribués: 10/10

    Je remercie l'édition Presses de la Cité pour cette lecture adorable.

    Il vous tente?

    Pin It

    votre commentaire
  • Métamorphoses tome 3: Sombre présage d'Ericka DUFLO

    Edition: Kennes Edition

    Nombre de pages: 378 pages

    Résumé: Senna continue sa formation à Arpia. Mais elle est hantée par le sombre présage qu'Io lui a adressé et elle n'a toujours pas résolu le mystère de ses affaires volées. La situation d'Ian se dégrade. Elle n'a personne sur qui compter.

    Entre manigances, déceptions et trahisons, Senna est plus méfiante que jamais. Pour faire face à ces difficultés, elle va être amenée à faire des choix, à créer de nouvelles alliances et peut-être devoir renoncer à certaines amitiés.

    Métamorphoses tome 3: Sombre présage d'Ericka DUFLO

    Mon avis: Senna se sent de plus en plus inquiète: sa tante ne réapparaît pas, elle se sent espionnée et Ian n'est pas dans son état normal.

    Il va bien falloir qu'elle s'en sorte par ses propres moyens.. Et peut-être un peu aidée.

    Rappelez-vous, j'avais été un peu déçue de la consistance du premier tome. Mais j'avais trouvé le second mieux bâti. Ce troisième opus apporte encore de belles améliorations dans son style.

    Senna murit. Elle n'est plus la petite adolescente perdue et sans consistance du premier tome. Elle est plus assurée, plus aventurière et plus sûre d'elle-même. Ses pouvoirs, qui ont évolué également, lui ont certainement également apporté une stabilité.

    Io, la petite fille rencontrée dans le précédent livre, se découvre un peu plus. Elle paraissait si effrayante au début. Mais Ericka Duflo lui a fait de la place, lui a créé de la place dans ce nouvel épisode. On apprend à la connaître mieux, et c'est tant mieux, puisque c'est un des personnages les plus intrigants, je trouve.

    Il n'y a pas qu'elle, évidemment. Et je dois dire que la mère Harpie a vraiment de quoi inquiéter. Quoique, encore une fois, elle nous montre une facette que nous n'avions pas encore eu l'occasion de découvrir jusqu'ici. Un peu plus douce, et sentimentale.

    C'est finalement une sympathique petite série que les adolescents peuvent se mettre sous la dent. Je pense que l'idée des Harpies est dans l'air du temps, et que les jeunes filles aiment s'imaginer séductrice.

    Il y a toujours certaines lenteurs dans le récit, et quelques vides que j'aurais aimé voir combler. Mais dans l'ensemble, j'ai beaucoup aimé ma lecture, et je lirai le prochain tome avec grand plaisir. Toi aussi, Pampoune?

    Points attribués: 7/10

    Je remercie l'édition Kennes pour cette lecture mythologique.

    Il vous tente?

    Pin It

    votre commentaire
  • C'est lundi, que lisez-vous? (172)

     

    Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? de One Person’s Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des liens se fait maintenant sur le blog de Galleane.


    Il s'agit de répondre à trois questions:

    1. Qu'ai-je lu la semaine passée?

    2. Que suis-je en train de lire?

    3. Que lirai-je après?

    C'est lundi, que lisez-vous? (172)

     

    C'est lundi, que lisez-vous? (172)

    C'est lundi, que lisez-vous? (172)

    C'est lundi, que lisez-vous? (172)

    C'est lundi, que lisez-vous? (172)

    C'est lundi, que lisez-vous? (172)

    C'est lundi, que lisez-vous? (172)

    C'est lundi, que lisez-vous? (172)

    C'est lundi, que lisez-vous? (172)

    C'est lundi, que lisez-vous? (172)

    C'est lundi, que lisez-vous? (172) 

    C'est lundi, que lisez-vous? (172)

     

    C'est lundi, que lisez-vous? (172)

    C'est lundi, que lisez-vous? (172)

    C'est lundi, que lisez-vous? (172)

    C'est lundi, que lisez-vous? (172)

    C'est lundi, que lisez-vous? (172)

     

    C'est lundi, que lisez-vous? (172)

    Cela fait longtemps que Claire a quitté les terres hostiles et désolées du domaine où elle a grandi pour poursuivre ses études et sa carrière de vétérinaire à Sydney.

    Mais quand elle reçoit l’invitation de sa grand-tante Aurelia à une réunion de famille, Claire est ramenée à son passé. Elle qui était partie après une violente dispute avec les siens…

    Bien qu’à contrecœur, Claire rejoint l’arrière-pays australien. Mais comment va réagir sa mère, Ellie, qu’elle n’a pas revue depuis cinq ans ? Et Leanne, sa sœur, lui battra-t-elle toujours froid ?

    En renouant avec ce passé, ce sont autant de rancœurs qui remontent à la surface, mais aussi des secrets qui surgissent. Et expliquent beaucoup de choses…

    C'est lundi, que lisez-vous? (172)

     

    C'est lundi, que lisez-vous? (172)

    Celeste, Kristina et leur demi-sœur Juliana ont toutes les trois été élevées et ont grandi dans la terrible secte des Enfants de Dieu. Celeste et Juliana n'ont pu échapper à la secte que très récemment. Séparées dès leur plus jeune âge, les Sœurs témoignent ici à trois voix de leur expérience au cœur de cette organisation internationale qui, sous couvert de la " Loi d'amour ", prêchait la pédophilie et la violence. Victimes dès l'âge de 3 ans de tortures physiques et mentales, forcées à la mendicité et à la prostitution, violées par les membres de la secte, conduites de pays en pays sous de fausses identités, elles livrent ici le témoignage bouleversant de leur jeunesse sacrifiée et de leur difficile combat pour la reconstruction.

    C'est lundi, que lisez-vous? (172)

    A Brive, en 1935. Par son mariage, la douce Alice est au coeur des manigances et des ambitions de Paul Bersac et de sa mère. Lui, propriétaire de la source d'eau la Châteline, cache sa part d'ombre. Mais bientôt Alice se rebelle...

    Jamais la timide Alice n'aurait pu rêver d'une si belle union... Le tout récent propriétaire de la source d'eau la Châteline, Paul Bersac, alliant charme et assurance, a demandé sa main à ses parents, prospères paysans corréziens. Alice est amoureuse. Pour la première fois. Et qu'importe si Marthe, sa future belle-mère, se montre si intrusive. 

    Or, au fil des mois de leur vie commune, la jeune épouse s'interroge. Paul est lointain. Est-il vraiment le mari dont elle rêvait ? Sa société perd de l'argent. Est-il le brillant entrepreneur qu'il a voulu faire croire ? Et surtout, comment peut-elle exister au sein du couple quasi fusionnel que forment Paul et sa mère ? 

    En ces années 1930, il est difficile pour une jeune femme sans expérience de s'affirmer. Et pourtant Alice Bersac va se rebeller...

    Et vous, que lisez-vous?

    Pin It

    5 commentaires
  • In my mailbox (161)

    Ca y est, c'est l'été!!!!

    Youhou!! A nous la plage, le sable, le soleil, les pisang, et les crèmes glacées!!! 

    Et des livres, pour se détendre!!

    Oups, je m'emporte un peu mais la météo me ravit et je suis impatiente d'être en vacances (qui arrivent dans une semaine pile!)

    Bref, en attendant, je vous explique tout ce que j'ai reçu cette semaine.

    Nathan jeunesse m'a envoyé quelques mignonnes petites lectures.

    In my mailbox (161)

    Après avoir sauvé sa petite sœur, Mabel Jones est restée bloquée dans le futur, où les houuu-mains ont disparu. Son objectif ? Découvrir la cause de cette mystérieuse extinction ! Aidée par ses fidèles compagnons pirates, Mabel se lance en quête du Livre de l'Apocalypse, un ancien texte houuu-main qui, elle en est sûre, détient la réponse à sa question. Mais les services secrets de deux États rivaux veulent eux aussi mettre la main sur ce précieux trésor…

    In my mailbox (161)

    Il y a un nouveau dans la classe d'Ella. Il s'appelle Oskar, sauf que tout le monde le surnomme La Brute. Ella et sa bande n'ont jamais connu un enfant aussi méchant. Alors quand ils entendent le maitre dire à la directrice qu'Oskar vient d'une autre planète, ils comprennent : Oskar est un extraterrestre qui veut les anéantir ! Et il se pourrait bien qu'il ait des complices parmi le personnel de l'école…

    In my mailbox (161)

    Grâce au sacrifice de la Vouivre et à l'aide de l'ingénieuse créature Goony, Jenn, Mervin et Orage ont réussi à quitter la station spatiale Cyclos. Ils sont désormais dans le monde médiéval d'Askaran et il semblerait qu'ils soient plus proches que jamais de retrouver Zoey. Cette dernière serait tenue prisonnière par le roi Tibor qui s'est retranché dans la capitale du royaume, la cité volante de Sarakande…

    In my mailbox (161)

    Alex est sur le point d'accéder au plus haut niveau de sa partie de jeu vidéo, quand son père débranche brutalement la console. Tout ça pour assister à un spectacle ! Alex est fou de rage. Il en veut à son père. Il en veut même au monde entier ! L'amour pour son père sera-t-il plus fort que ce moment de rage ?

    In my mailbox (161)

    Moi, c'est Fatou Diallo, 9 ans et demi. Avec mon associé Max (oui, bon, c'est un hamster, on fait comme on peut !), bref, avec Max, nous avons créé l'agence de détectives FDD. Dès qu'il y a une enquête à mener, un mystère à élucider, on m'appelle. Pour me trouver, c'est simple : cité des Violettes, bâtiment D, à côté de l'escalier !

    Pin It

    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires