• Maria di Lola: Une enfance corse de Michele CASTELLI



    Résumé: Marie di Lola se souvient...De ses parents, Lola, sa mère paisana, et Joseph, son père pêcheur ; de sa nombreuse fratrie ; des veillées inoubliables à la bougie ; des croyances immuables de son île qui marqueront pour toujours la petite fille ; de la cueillette des olives en plein maquis ; des Ambrosi, les voisins bruyants de l'étage du dessus, mais i vicini sò cucini ; de la pompe à eau, place Paoli, où « un jeune homme ne doit pas pomper trop fréquemment pour la même jeune fille, c'est compromettant » ; de la découverte du continent, Marseille, terre fantasmée par les insulaires...
    Et tant d'autres rituels et coutumes, de souvenirs saillants et authentiques d'une enfance au tout début du XXe siècle à L'Ile-Rousse, en Corse.

    Mon avis: J'ai dévoré ce livre en deux jours!!!

    L'auteur retrace son enfance dans les rues d'une petite ville corse. Les coutumes du début du siècle, loin des grandes villes européennes, restent ancrées dans les habitudes.

    J'ai particulièrement savouré la période où la jeune fille grandit et découvre la bienséance. Une femme ne peut accepter un cadeau d'un jeune homme sans se compromettre; Jamais, au grand jamais, elle ne doit rester seule avec un jeune homme, même s'ils sont fiancés. Une jeune fille ne se mariait pas sans avoir fait son trousseau: draps, dentelles, rideaux, couvertures... C'est affolant de voir à quelle vitesse tout cela a changé!!

    Les spécialités culinaires sont aussi largement décrites, pour le plus grand bonheur des gourmands. A cette époque, rien ne se perdait, tout se transformait. Les saucissons que l'on conservait, sêchés, tout l'hiver. Les tisanes que l'on fabriquait à partir de fleurs ramassés sur le bords des routes. Les liqueurs, les crèmes, les pains croustillants... Tout y est expliqué

    J'ai lu ces pages avec délices, sans avoir l'envie de le quitter, mais il est passé bien trop vite pourtant. Preuve s'il en est besoin que c'est un livre-bonheur... Un livre qui est reposant, tendre, intéressant, et instructif.

    J'ai très envie du coup de découvrir d'autres livres du même auteur, car vraiment, elle a su me convaincre totalement sur son talent.

    Je referme ce récit avec le sourire aux lèvres, le regard rêveur, et l'envie, déjà, de retrouver cette atmosphère bientôt.

    Points attribués: 10/10

    Je remercie Babélio et les Presses de la Cité pour ce voyage incroyable


    « C'est lundi, que lisez-vous? (37)Ma pochette mode stars »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :