• Ma vie en or d'Emmanuel BOURDIER


    Edition: Nathan jeunesse
    Nombre de pages: 94 pages

    Résumé: Hippo vit un quotidien plutôt normal, entre concours de crachat de noyaux de cerises avec ses deux meilleurs copains et mauvaises notes à montrer à ses parents. Et puis un jour, jackpot ! Ses parents gagnent au loto. Fini l'école et place à la sculpture sur diamant. Mais bien vite, malgré ses jouets et ses billets, Hippo s'ennuie, d'autant que son nouveau mode de vie agace ses amis…


    Mon avis: Hippo va à l'école, comme tout le monde, en compagnie de ses deux meilleurs amis: Louison et Sara. Ils font tout ensemble, les 400 coups. Il aime secrètement Sara d'ailleurs, et il sait qu'il peut tout confier à Louison.

    Mais sa vie change du tout au tout, le jour où ses parents gagnent au Loto. Une somme astronomique. Du coup, au lieu d'aller tous les jours à l'école, et de s'embêter avec des contrôles, le voilà qui a tout ce qu'il veut. Il a un chateau, rempli de tout ce que l'on peut rêver.

    Hélas, ses contacts avec ses amis se refroidissent, et il ne comprend pas pourquoi...

    Qui n'a jamais rêvé d'avoir tout ce dont il a envie. De nager dans les billets, d'avoir des pierres précieuses à la pelle, de nager avec un dauphin? Eh oui, tout le monde fait ce genre de rêves.

    Et les enfants, plus que tout autre. A leur âge, il est encore possible d'imaginer une vie parfaite, sans aucune contrainte, faite de jeux et d'amusements. Une montagne de possibilité. Oui mais...

    Le diction ne dit-il pas: "L'argent pas le bonheur"? Cette petite histoire en est la parfaite représentation. Parce qu'au final, Hippo peut posséder tout ce qu'il veut, il se rend compte qu'on achète pas l'amitié, ce qui est finalement le plus important.

    J'ai trouvé ça vraiment bien amené. Le parcours de Hippo est tout à fait logique: de l'euphorie à la suffisance, avant d'arriver à la solitude et à la raison. Voilà le genre de livres qui pourrait faire réfléchir tous ces petits rêveurs qui nous entourent à comprendre qu'il vaut peut-être mieux ne pas tout avoir.

    Points attribués: 7/10
    Je remercie l'édition Nathan jeunesse pour cette lecture mirifique.

    Il vous tente?

    « Brune du lac: dans la gueule des loups noirs de Christelle CHATELMa petite soeur d'occasion d'Eric SANVOISIN »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :