• Abandonnée de tous de Hope DANIELS

    Edition: Archipoche

    Nombre de pages: 279 pages

    Résumé: Trouver en soi le courage de sortir de l’enfer… À 9 ans, Hope se présente à la police avec ses deux petits frères et demande à être confiée aux services sociaux. Négligée, souvent affamée et déscolarisée, elle fuit la maltraitance que lui imposent depuis toujours ses parents alcooliques…

    Abandonnée de tous de Hope DANIELS 

    Mon avis: Hope a grandi dans une famille bancale. Entre une mère prostituée, un père alcoolique, un grand frère absent, et deux petits frères dont elle s'occupe, la petite fille doit faire face à des difficultés innombrables.

    Ne mangeant pour ainsi dire jamais à leur faim, livrés à eux-mêmes, déscolarisés et sales, la petite Hope et ses frères ne sont pas conscient du gouffre dans lequel ils sombre. Jusqu'au jour où c'est la peur de trop.

    Hope emmène ses petits frères dans un poste de police, et demande à être placée en famille d'accueil. Installés dans un foyer, ils vont cette fois devoir composer avec leurs demandes, et la jungle administrative. 

    J'ai bousculée, secouée, touchée, et estomaquée par ce que Hope raconte dans ce livre! Je vous le dis, il faut avoir le coeur bien accroché.

    Hope a de très nombreux souvenirs de son enfance, et elle les raconte avec une simplicité et une naïveté incroyable. Elle explique leurs nombreuses expulsions, les comas éthyliques de leurs parents, la mise en prison régulière de sa mère, de ses clients aussi. Elle parle de la recherche de nourriture dans les cimetières, et de leurs crampes de faim. Elle parle du lundi, jour exceptionnel où la paie de la semaine leur permet, ce jour-là, d'avoir le ventre plein. 

    Et ensuite, elle parle de ses demandes pour être placée en foyer d'accueil, de la valse des moniteurs qui arrivent et qui disparaissent, de l'absence de repères dont elle a tant besoin. Elle explique sans rien cacher son mal-être, l'alcool, et les autres dérives dans lesquels elle tombe, en pensant s'évader quelques instants. 

    Et enfin, et peut-être est-ce même le plus terrible finalement, elle parle du silence que l'administration lui oppose, l'interdiction de savoir ce qui se trouve dans son dossier, et les fins de non-recevoir quant à ses demandes de famille d'accueil. 

    Ca vous secoue jusqu'au plus profond de votre être. On ne peut que se demander comment on peut traiter des enfants de la sorte!! De la part des parents, bien entendu. Mais également des institutions. Parce que je pense que dans ce cas, il y a de nombreuses erreurs. Hope est perdue, clairement. Et elle est sans cesse changée d'endroits, ou alors ce sont les éducateurs auxquels elle fait confiance qui s'en vont sans prévenir. Ou bien c'est ce silence de plomb opposé à ses questions, que je trouve tout à fait légitime.

    Ce livre a beau être bouleversant, il mérite tout à fait d'être lu. Ce témoignage mérite d'être lu, ne serait-ce que pour Hope elle-même, pour le parcours qu'elle a fait, pour la pente qu'elle a remonté, pour les épreuves qu'elle a traversé. 

    Je suis ... simplement bouleversée par cette lecture.

    Points attribués: 10/10

    Je remercie l'édition Archipoche pour cette lecture incroyable.

    Il vous tente?

    Pin It

    votre commentaire
  • Nées sous X: L'enquête interdite de Sabine MENET

    Edition: Lemieux

    Nombre de pages: 224 pages

    Résumé: À l’âge de 33 ans, Sabine Menet découvre son adoption cachée. En bonne enquêtrice, elle met tout en œuvre pour retrouver l’identité de sa mère biologique, alors que tout ou presque l’en empêche en France. Confrontée aux rouages administratifs entourant l’accouchement sous X, elle se rapproche de milieux associatifs, militants et politiques. Son enquête va durer quatre ans. 

    Pendant cette période, elle s’attache à comprendre la psychologie de l’abandon, tant au niveau de la mère que de l’enfant, avec une réflexion plus poussée sur les conséquences qu’une révélation tardive produit chez un adulte.

    La question de l’identité est centrale. Au cours de son enquête, l’auteur découvre que les secrets des origines peuvent s’avérer un vrai champ de mines psychique, et retrouve les mêmes résonances auprès des pupilles et des personnes nées par insémination artificielle avec donneur anonyme.

    Nées sous X: L'enquête interdite de Sabine MENET

    Mon avis: Sabine Menet a découvert tout à fait par hasard qu'elle avait été adoptée. Elle n'y était pas préparée, et ce secret énorme abîme à partir de ce jour-là sa vie d'adulte. Parce qu'en plus, elle est née sous x. 

    Et dans la logique des choses, il est donc impossible de retrouver sa mère biologique. Mais Sabine veut savoir. Et c'est un combat de longue haleine qu'elle va mener durant plusieurs années.

    Ce parcours, semé d'embûches, de portes qui se ferment, de refus des administrations, des coups de téléphones, et de périodes d'attente, est plus qu'éprouvant. Car après tout, quelle est finalement la part des choses qui est génétique, et l'autre, celle qu'on a cru vraie depuis sa naissance?

    Sabine met des mots sur tout cela, et quitte à choquer, mais surtout à appeler à l'aide, elle parle de tout cela. Elle réexplore toutes ces années d'incertitudes et de recherches.

    J'ai été bouleversée. Oui, bien sûr, j'ai déjà entendu parler de ces naissances sous x. Mais jamais je ne me suis arrêtée sur le besoin de ces enfants, devenus adultes, de connaître leurs origines. Jamais je n'ai été plus loin que: ils ont été adoptés. Et là, gifle magistrale, j'ouvre ce livre.

    Et je suis Sabine qui montre comment elle a vécu cette découverte, comment ces mères qui ont abandonné leurs enfants réagissent quand on les retrouve. Et j'ai ouvert grand les yeux, j'ai eu le coeur qui a battu quand elle a expliqué ses recherches dans des registres de naissances, et l'espoir qu'elle plaçait dans chacun de ses courriers envoyés à différentes administrations.

    Il faut du courage pour mener, jusqu'au bout, ce genre de recherches. Il faut s'acharner, et c'est bien ce que Sabine explique à travers ce livre.

    Ce témoignage est important, parce qu'il met en lumière un sujet dont on parle très peu. Et je pense qu'il mérite d'être largement diffusé.

    Points attribués: 8/10

    Je remercie l'édition Lemieux pour cette lecture bouleversante.

    Il vous tente?

    Pin It

    votre commentaire
  • L'esprit calme et tranquille de Carla NAUMBURG

    Edition: Ideo

    Nombre de pages: 229 pages

    Résumé: Parents stressés et enfants énervés ne font pas bon ménage. Ce livre permet à tous les membres de la famille d'aborder la vie avec plus de « zen ». Il apporte des solutions pratiques aux tensions du quotidien et aide à faire face au stress grâce à des jeux, des activités simples et des exercices de méditation. Comment garder son calme en pleine crise ? Que faire pour que les enfants restent concentrés ? Comment leur apprendre à gérer leurs émotions ? Comment apprécier, ensemble, le moment présent et affronter le quotidien avec sérénité ? Ce livre donne des clés à la fois simples et efficaces pour apprendre à toute la famille à méditer, respirer et être à l'écoute. Les enfants de 2 à 12 ans pourront éveiller leur pleine conscience et réussir à garder, en toute circonstance, l'esprit calme et tranquille.

    L'esprit calme et tranquille de Carla NAUMBURG

    Mon avis: Qui ne s'est jamais énervé au moment de la préparation du repas du soir, parce qu'un enfant pose mille questions alors qu'on est occupé? Qui n'a jamais eu envie d'envoyer paître parce qu'il se sent débordé?

    Nous passons tous par là. Notre vie est trépidante et stressante. Et dans la société d'aujourd'hui, il faut être capable de faire plusieurs choses si l'on veut boucler notre journée ou notre travail dans les temps.

    Pourtant, le concept du lâcher prise devrait être mis à l'honneur. Travailler sa pleine conscience, rester concentré sur une seule chose, même simple, devrait être appliqué plus souvent.

    Ce livre explique comment y arriver. Garni de nombreuses anecdotes dans lesquelles n'importe qui peut se reconnaître, d'initiatives toutes simples à tester, il trace un tableau permettant d'atteindre un bien-être plus ou moins rapidement, selon les personnes.

    Il cible principalement les enfants, réceptifs comme tout le monde le sait, aux émotions de leur entourage. L'auteur propose de nombreux exercices qu'on peut utiliser afin d'apaiser des sensations tendues, et instaurer un système familial apaisant. 

    Elle ne préconise pas des séances de relaxation ou de méditation, exercices que de jeunes enfants auraient bien difficile à suivre. Mais plutôt d'utiliser le moindre moment propice, même s'il ne dure que deux ou trois minutes. Je me suis surprise à me dire que telle ou telle proposition était vraiment judicieuse, et appropriée à des enfants. L'envie m'est bien sûr venue de tenter l'expérience. Et je dois avouer que cela fonctionne. Oh peut-être pas à tous les coups, mais c'est un début.

    J'ai trouvé ce livre très bien écrit. Il m'a laissé une impression de calme, de zénitude qui m'a fait beaucoup de bien. Finalement, je pense que ce livre peut être offert aux parents, aux institutrices, et à toutes autres personnes vivant ou travaillant avec des enfants.

    Points attribués: 8/10

    Je remercie l'édition Ideo pour cette lecture apaisante.

    Il vous tente?

    Pin It

    votre commentaire
  • Les morts sont parmi nous d'Alain Joseph BELLET

    Edition: Du châtelet

    Nombre de pages: 368 pages

    Résumé: Un père disparu vient rassurer sa femme et sa fille, un enfant tué par un chauffard communique avec ses proches, une femme chantonne à l’oreille du médium la chanson qu’elle fredonnait à sa sœur jumelle… Autant de témoignages qui démontrent la survivance de l’âme après la mort. 

    Dans ce nouvel ouvrage, Alain Joseph Bellet, aidé de ses guides, livre les conseils spirituels de différents Esprits, venus parler de leurs expériences terrestres et de leurs existences dans l’autre monde.

    L’égoïsme, l’orgueil, la colère, la vengeance, l’ignorance, l’attachement aux biens terrestres et les diverses addictions sont quelques-unes des imperfections qu’il nous faut vaincre. L’important est d’apprendre à se connaître soi-même. Des conversations bouleversantes qui nous amènent à comprendre le véritable but auquel nous pouvons tous parvenir : être dans l’amour inconditionnel.

    Les morts sont parmi nous d'Alain Joseph BELLET

    Mon avis: Alain Joseph Bellet est un homme reconnu dans son métier, médium, et ayant des talents particuliers.

    Dans ses livres, il parle de ses expériences de contact avec les défunts. Il parle d'anecdotes, de cas particuliers. Et il laisse certains de ses clients témoigner, et exprimer leurs ressentis par rapport à l'expérience qu'ils ont vécu.

    En termes doux, calmes et simples, les disparitions d'êtres proches sont abordés de différentes manières.

    En commençant ce livre, et en étant très ouverte au sujet, je dois dire que j'ai été assez vite acquise aux explications données. Les exemples ont l'air concret, les témoignages suffisamment convaincant. J'ai été abasourdie par certaines anecdotes, il faut bien le dire. Et la première moitié du livre n'a fait que me conforter dans l'idée que j'avais déjà: il y a bien une vie après la mort. Rien que pour cela, ce livre méritait d'être lu.

    La seconde partie, par contre, m'a plus rapidement lassée. Entre les messages laissées par ses gardiens, des êtres présents pour le diriger et le protéger, et ses explications théologiques et/ou philosophiques, j'ai perdu de vue le principal attrait du livre. Mon intérêt s'est estompé, et je l'ai terminé avec nettement moins de plaisir.

    Je reste donc sur un avis mitigé quant à la teneur du livre, mais pas du tout par rapport aux récits lus dans la première partie de livre.  Je pense qu'il peut réellement réconforter les personnes endeuillées.

    Points attribués: 6/10

    Je remercie l'édition du Chatelet pour cette lecture particulière.

    Il vous tente?

    Pin It

    votre commentaire
  • Détruite: J'ai épousé un pervers narcissique de Hélène MONTEL

    Edition: Archipoche

    Nombre de pages: 245 pages

    Résumé: Certaines relations amoureuses nous détruisent, au lieu de nous rendre heureux.

    Hélène Montel relate de quelle manière insidieuse et sournoise son mari l’a anéantie peu à peu, jusqu’à la priver de volonté propre et de tout esprit critique.

    Déstabilisée, affaiblie tant psychologiquement que physiquement, elle trouve pourtant le courage d’échapper à Dominique. Malgré leur séparation, il ne cessera de recourir à la manipulation et à l’intimidation. Luttant contre ses propres peurs et fantômes, Hélène va tenter de le tenir à distance d’elle-même et de leurs deux filles pour se reconstruire. Et pour aimer à nouveau. 

    Au-delà du témoignage, ce livre est un message d’espoir pour les femmes vivant sous l’emprise d’un conjoint manipulateur. En complément de ce récit, une psychologue montre comment procède un pervers narcissique, comment le reconnaître et, surtout, lui échapper.

    Détruite: J'ai épousé un pervers narcissique de Hélène MONTEL

    Mon avis: Hélène se retrouve du jour au lendemain, abandonnée par son mari parti avec une autre, et seule avec ses deux filles à élever.

    Mais l'enfer est là, et depuis bien plus longtemps qu'elle ne le pense. Elle a épousé un pervers narcissique. Qu'est-ce donc que cela? Ces dernières années, on a pu mettre un nom sur un comportement déviant, nuisant à la personne mais surtout à son entourage.

    Manigance, mensonge, humiliation, tout est bon pour amoindrir la personne que le pervers narcissique cotoîe. Il cherche à pouvoir se prouver qu'il est meilleur que les autres. Et pour cela, il a besoin que les autres soient plus bas que terre.

    Pourtant, au premier abord, ce sont des gens charmants, à qui on confie sa vie volontiers. Mais l'épouse est en général la première brimée. Et cela est fait de façon tellement insidieuse qu'en général, elle ne s'en rend même pas compte.

    Hélène Montel raconte son parcours, de la rencontre de Dominique, jusqu'à la prononciation de son divorce, quatre ans après le départ de son mari. Un long parcours, semé d'embûches, de stress, et surtout d'incohérence de la part du mari.

    Grâce à Hélène, qui témoigne de son vécu, on peut mieux visualiser ce que ces deux termes, pervers narcissique, peuvent cacher. Je pense qu'il serait utile de pouvoir faire parvenir ce livre à des femmes (et à des hommes, car ce comportement peut parfois également se manifester chez les femmes) démontrant une perte de leur identité propre, un changement profond dans leur comportement. Un peu comme une bouée de sauvetage.

    J'ai été très touchée, en tout cas, par ma lecture. Hélène explique clairement ce qu'elle a vécu, ce dont elle ne s'est rendue compte qu'après sa séparation, et la reconstruction qu'elle a du s'imposer. Encore une fois, ce livre mérite à être connu.

    Points attribués: 8/10

    Je remercie l'édition Archipoche pour cette lecture salutaire.

    Il vous tente?

     

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique