• Les suprèmes d' Edward Kelsey MOORE


    Résumé: Elles se sont rencontrées dans les années 1960 et ne se sont plus jamais quittées : tout le monde les appelle "les Suprêmes", en hommage au célèbre groupe des années 1970. Complices dans le bonheur comme dans l’adversité, ces trois irrésistibles "quinquas" afro-américaines aussi puissantes que fragiles ont fait d’un des restaurants de leur petite ville de l’Indiana longtemps marquée par la ségrégation leur quartier général où, tous les dimanches, entre commérages et confidences, rire et larmes, elles élaborent leurs stratégies de survie et se gavent de poulet frit. Rendez-vous avec vos futures meilleures amies…

    Mon avis: C'est tendre, doux, piquant... Un livre qui m'a énormément plu!!

    Barbara Jean, Clarice et Odette se connaissent depuis l'enfance. On les retrouve à l'age de la retraite. Elles ont fait leur vies, ont eu des enfants, ont travaillé. Bref, elles ont eu une vie tout à fait normale.

    Ce qui fait leur différence, c'est leur attachement l'une à l'autre. leur surnom, Les Suprèmes, en référence au célèbre trio de chanteuses, leur est donné dés leur adolescence.

    Tout au long du livre, on traverse des flashbacks ramenant à diverses époques de leurs vies, joyeuses ou non. Ca nous permet de les comprendre, les connaitre, et les apprécier.
    Car on les apprécie très vite!! elles sont attachantes par leur trois caractères si différents l'un de l'autre.

    Elles ne prennent pas de gants pour se dire ce qu'elles pensent. Mais en même temps, elles sont les premières à réagir en cas de mauvaises nouvelles.

    Un trio d'amies touchant, adorables, et que l'on a envie d'intégrer le jour même!!

    Points attribués: 8/10

    Une fois n'est pas coutume, je vais vous raconter une de mes habitudes. Je lis beaucoup dans le train, et pour me créér une bulle, j'écoute en général de la musique en meme temps. Il arrive parfois qu'entre un livre que je lis, et une musique contenue dans mon lecteur de musiques, une alchimie se crée. Ca transporte les mots, ca crée des décors, ca amplifie les émotions. Vous allez peut-être trouver ca bete, mais cette fois, c'est celle-ci qui a fonctionné.

    J'ai fait cette lecture commune avec Le boudoir d'Emilie et Le journal d'une Fan, et je suis honteusement en retard cette fois-ci

    « Dans ma boîte aux lettres (13)C'est lundi, que lisez-vous? (23) »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Dimanche 13 Juillet 2014 à 10:10
    Ce genre de roman m'intéresse, il a vraiment l'air sympa :)
    2
    Lundi 14 Juillet 2014 à 06:44
    Oh que tu es vilaine, un de plus sur ma liste sans fin avec toi !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :