• Les perles des tribunaux de Dominique MANY


    Edition: La boîte à Pandore

    Nombre de pages: 125 pages


    Résumé: Accusés hauts en couleurs, avocats gaffeurs, magistrats truculents, policiers et gendarmes loufoques… L’auteur, avocat, ancien Secrétaire de la Conférence du Barreau de Paris, recueille leurs perles depuis dix-huit ans.Un florilège de « bons mots » entendus en audience, dans son cabinet, ou en garde à vue.
    Ce recueil d’anecdotes et d’expériences comiques, vécues, est l’occasion d’un éclairage original sur la Justice au quotidien, bien loin de l’image austère qu’on lui prête souvent.
    Découvrez…
    – les quiproquos et situations cocasses générés par des erreurs de langage,
    – les excuses les plus incroyables pour nier la culpabilité,
    – les meilleures réparties en audience ou en garde à vue : joutes verbales entre avocats, magistrats, enquêteurs et justiciables.


    Mon avis : Lapsus, mauvaise foi, détournements de vérité, incompréhension totale ou tentative de soudoyer un magistrat… Des dizaines et des dizaines d’anecdotes toutes plus croustillantes les unes que les autres.

    Travaillant dans le milieu judiciaire, j’avais très envie de découvrir ce livre. Et j’ai adoré !!!! 

    C’est comique, sidérant, étonnant, affolant,… Il y a tellement d’adjectif que je pourrais ajouter. Mais je pense qu’une seule phrase peut tout résumer : J’ai ri aux larmes, et je suis restée muette de stupéfaction.

    L’avocat qui a écrit ce livre a une carrière derrière lui, et a eu le temps de récolter une énorme moisson de situations cocasses, et d’expressions colorées en tout genre. Suffisamment en tout pour que ça me ravisse. Et que j’ai envie de dire : Encore !!

    Vous l’avez compris ? Un livre incontournable, si on veut se faire plaisir, si on a envie de passer un bon moment, si on a envie de se détendre.

    J’ai savouré ce livre du début à la fin. J’ai profité de chaque paragraphe, j’ai ri plus souvent qu’à mon tour, j’ai été estomaqué plus d’une fois, et j’ai refermé ce livre bien trop à mon goût.

    J’espère en tout cas que l’auteur a gardé d’autres perles dans ses poches, pour nous donner une suite à nous mettre sous la dent. Si ce n’est pas le cas, vite, qu’il recommence une autre moisson !

    Points attribués : 9/10


    Je remercie La boîte de Pandore pour cette lecture gaie et plaisante.

    Il vous tente?

    « Les garçons ne tricotent pas (en public) de T.S. EASTONUn brin de bonheur de Daniel DUPUY »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :