• Le testament noir de Jean-Luc AUBARBIER


    Edition: City
    Nombre de pages: 280 pages

    Résumé: De terribles attentats commis par des fous d’Allah frappent le monde occidental, faisant des milliers de victimes. Juste avant le début de cette vague de terreur, le père de l’archéologue Pierre Cavaignac a été assassiné. C’est sa dernière découverte qui lui a coûté la vie. Aidé de sa partenaire Marjolaine Karadec, Pierre se lance dans un jeu de piste semé de cadavres, sur les traces d’une conspiration remontant aux heures les plus sombres de l’Histoire et à l’alliance entre Hitler et Husseini, le mufti de Jérusalem. Avec l’aide des services secrets et de nombreux frères maçons, Pierre et Marjolaine doivent à tout prix arrêter une redoutable terroriste fanatique. Son objectif : s’emparer d’un objet légendaire qui pourrait fédérer tous les musulmans, la Lance de Mahomet…L’incroyable alliance historique entre islamisme et nazisme.


    Mon avis : Voilà un livre qui m’avait attiré dès sa sortie. J’ai eu la chance de pouvoir le découvrir.<o:p></o:p>
    Nous sommes en 2001. Les attentats du 11 septembre viennent de se produire et le monde entier est sous le choc.<o:p></o:p>

    Un homme âgé est assassiné la veille de cette vague de meurtres. Son fils, habitant la France, va tenter de comprendre ce qui a bien pu se passer.<o:p></o:p>

    Aidé de sa compagne et de quelques amis disséminés un peu partout en Europe, il va retrouver peu à peu l’histoire qui a été celle de ce père qu’il ne connaît pratiquement pas.<o:p></o:p>

    A travers des bonds dans l’histoire, on se rend que Cavaignac n’est pas la pièce maîtresse, mais bien un tout petit élément parmi d’autres. Une machination est en route…<o:p></o:p>

    La partie romancée de ce livre n’est pas très épaisse. En effet, les recherches de Pierre prennent très peu de place par rapport au sujet principal intégré : l’islam intégriste.<o:p></o:p>

    J’ai eu l’impression que ce livre était comme une mise en garde, un rappel du danger que peut représenter l’extrémisme, quelle que soit son origine. L’auteur se base sur des faits réels de l’Histoire, plaçant son récit sur des pieds solides. Les accords entre Adolf Hitler et un dirigeant du monde arabe lors de la Seconde Guerre Mondiale sont réels, et les conséquences que cela a pu entraîner également.<o:p></o:p>

    Dans le sens où le thème abordé est intéressant au point de vue historique, le livre renferme de nombreux éléments dont je ne connaissais pas l’existence. Malheureusement, j’ai trouvé qu’il y avait des lourdeurs à certains moments. Et il m’est arrivé de « décrocher » un peu, et c’est dommage.<o:p></o:p>

    Maintenant, j’avoue avoir refermé ce livre avec un sentiment de mal-être, alertée par ce qui est expliqué dans ce livre. Ce qui veut, je pense en tout cas, que le thème abordé a été suffisamment bien exposé.<o:p></o:p>

    C’est finalement avec un bon sentiment que je termine ce livre.<o:p></o:p>

    Points attribués : 7/10

    <o:p></o:p>Je remercie l’édition City pour cette lecture particulière<o:p></o:p>

    Il vous tente?

    « L'émeraude oubliée, tome 1 de Lina CARMENLe tiercé du samedi (36) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :