• Le secret du dernier fils de Rafel NADAL


    Edition: Terra Nova
    Nombre de pages: 329 pages

    Résumé: 1918. Dans un petit village du sud de l’Italie, un bébé pousse son premier cri tandis que l’Europe sort tout juste de la guerre. Ce nouveau-né ne connaîtra jamais son père, mort au combat, tout comme vingt autres hommes de la famille. Vitantonio est donc le dernier fils d’une lignée dont les hommes semblent frappés de malédiction. Pour qu’il ne connaisse pas le même sort, le jour de sa naissance, Vitantonio est adopté par une autre famille, très aisée. Il est élevé comme le jumeau de Giovanna, née le même jour. Les deux enfants grandissent, vivent dans l’insouciance… et se rapprochent. Mais la seconde guerre mondiale éclate. La tragédie va déchirer le voile du secret des origines de Vitantonio. Le dernier fils pourra-t-il à échapper à son destin et à la malédiction des siens ?

    Mon avis: Donata et Francesca attendent leurs époux respectifs, partis au front durant la première guerre mondiale. Aucun des deux n'en reviendra. La belle-famille de Donata, les Palmisano, semble souffrir d'une malédiction, puisqu'au homme de cette famille n'a survécu. 21 hommes de différents âges, appartenant à cette famille, ont été tués au Front.

    Aussi, lorsque Donata comprend qu'elle est enceinte, elle compte tout faire pour que son enfant échappe à cette malédiction. Ce qui va la pousser à la dernière extrêmité: le donner à une autre famille, pour qu'il ne porte pas son nom de famille d'origine.

    Dans un tout petit village, frappé par ces batailles, il faut reconstruire. Pourtant, 20 ans plus tard, lorsque la second guerre mondiale éclate, Vitantonio va se trouver confronté à de grands dangers. Reste à voir si la malédiction fera fi de son nom ou pas...

    Le début de l'histoire démarre très bien. Le secret qui se déroule sous mes yeux pendant ma lecture me semblait vraiment intéressant, et j'avais hâte de savoir ce qu'il allait advenir de Donata et de son enfant. Mais au fil des chapitres, et passé la période de l'enfance et de l'adolescence de Vitantonio, il s'avère que tout reste très plat, et sans aucun rebondissements. A part un survol des combats et des conséquences pour l'Italie, rien ne se démarque vraiment par rapport à dont parlait le début de l'histoire.

    Du coup, j'ai été plutôt déçue que cette trame si savamment préparée, se soit défaite sans que rien de particulier n'en découle. 

    Du coup, un livre qui paraissait vraiment prometteur ne révèle finalement rien de spécial.

    Points attribués: 6/10
    Je remercie l'édition Terra Nova pour cette lecture italienne

    Il vous tente?

    « Les improbables aventures de Mabel Jones de Will MABBITTL'or blanc des carrières de Jean-Paul ROMAIN-RIGUIER »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :