• Le pays des contes tome 4: Au-delà du royaume de Chris COLFER


    Edition: Michel Lafon
    Nombre de pages: 376 pages

    Résumé: Les contes de fées ne sont qu’un début.
    L’Homme Masqué est en cavale et il appartient à Alex et Conner d’y mettre fin… sauf qu’Alex a été rejetée par le Conseil des Fées et que personne ne veut croire qu’ils sont en danger.
    Grâce à l’aide du groupe disparate constitué de Boucle d’Or, Jack, le Petit Chaperon Rouge, Mère Oie et de son jars Lester, les jumeaux Baleys découvrent le plan secret de l’Homme Masqué : il possède une puissante potion qui transforme tous les livres qui la touchent en porte magique et de plus, il recrute une armée dont font partie les plus célèbres méchants de toute la littérature !
    Va donc commencer une course à travers le Pays d’Oz, le monde fantastique du Pays Imaginaire, la folie du Pays des Merveilles et plus encore. Alex et Conner vont-ils pouvoir rattraper l’Homme Masqué, ou auront-ils toujours une longueur de retard jusqu’à ce qu’il ne soit trop tard ?


    Mon avis : Alex et Connor vivent pleinement dans le pays des contes. Mais loin d’eux l’idée de se reposer après les épreuves qu’ils ont traversé jusqu’ici. 

    En effet, Alex est certaine d’avoir vu le visage de son père derrière le masque de ce mystérieux Homme Masqué, décidé à détruire le pays enchanteur. Décidée à le prouver à tout son entourage, elle fait montre d’une irritation de plus en plus phénoménale, pour aller jusqu’au point de non-retour. 

    Face à ses réactions, le conseil des fées ne peut prendre qu’une seule décision… 

    Pendant ce temps, Conner va chercher à entraver cet ennemi, qui est parti dans d’autres histoires pour recruter tous les méchants des contes connus. 

    J’ai lu ce tome aussi rapidement que les autres ! L’histoire reprend là où elle s’est arrêtée dans le tome précédent. Les personnages principaux ont un peu vieilli, et pris en maturité. Alex assume ses responsabilités, mais est également déchirée par l’envie de retrouver la personne qui lui manque le plus : son père. En dépit des mises en garde de son entourage, elle tient à son idée fixe. Et cela peut lui causer des soucis. Voilà qui est nouveau dans ce tome : la possibilité pour les personnages de perdre les pédales, et nous permettre de voir les choses autrement que tout en rose. 

    Pour sa part, Conner a muri également, au détriment, je trouve, de l’humour que le caractérisait. Je trouve cela très dommage, car j’aimais beaucoup sa dérision et sa façon de désarmer les ambiances tendues. Il se révèle courageux, ingénieux, et proche d’un adulte qui s’assume. 

    Pour le reste, l’ensemble est joliment assemblé. On voyage, cette fois, à travers de nouvelles histoires, et on rencontre plein de nouveaux personnages comme Arthur, L’homme en fer Blanc et d’autres encore. 

    J’ai été ravie de ma lecture, et j’ai hâte de voir ce que donnera le prochain opus. 

    Points attribués : 9/10

    Il vous tente?

    « Questions réponses de COLLECTIFTag Dragon Loyalty Award! »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :