• Le démonologue d'Andrew PYPER


    Edition: Archipel
    Nombre de pages: 295 pages

    Résumé: Le professeur David Ullman est considéré comme le spécialiste mondial de la littérature satanique, notamment grâce à la thèse qu’il a consacrée au Paradis perdu de Milton. Pourtant David, à l’inverse du poète, est loin de croire que notre terre est peuplée de millions d’âmes errantes, invisibles du commun des mortels.Un jour, il est invité à Venise pour y attester d’un « phénomène » surnaturel. D’abord réticent, il cède finalement et s’y rend en compagnie de Tess, sa fille de douze ans.
    Sur place, les manifestations paranormales dont il est le témoin font vaciller ses certitudes cartésiennes. Avec pour point d’orgue la disparition de sa fille. Sous ses yeux, Tess saute dans les eaux du Grand Canal, mais jamais ne réapparaîtra…
    Il n’aura dès lors qu’une obsession : la retrouver. Mais tous ceux qu’il croise désormais semblent n’avoir guère plus de consistance que les âmes errantes que décrivait Milton…
    Et s’il s’agissait de l’œuvre du Diable en personne ?


    Mon avis : David Ullman est un professeur renommé pour tout ce qui concerne la littérature ésotérique. Il connaît son sujet sur le bout des doigts, et connaît même extraits par cœur. Bref, il est connu et réputé.

    Un jour, une femme bizarre entre dans son bureau et lui fait une proposition tout à autant particulière : venir voir un cas bizarre à Venise. Si David essaie d’abord de refuser, il comprend très vite qu’il n’aura d’autre choix que de se rendre.

    Pour ajouter l’agréable à l’utile, il emmène avec sa petite fille, Tess. Etant en instance de divorce, il pourra ainsi du temps agréable avec elle avant et après son rendez-vous.

    Mais celui-ci est encore plus obscur qu’il ne le pensait, puisqu’il se trouve face à un cas de possession, vraisemblablement. Et cela le poursuit, véritablement. Sa fille se jette du haut de l’immeuble de l’hôtel et son corps n’est pas retrouvé.

    Il s’enclenche une course contre la montre, dont David tente de comprendre les règles…

    Je dois dire que c’est un roman hors du commun. L’atmosphère adéquate est présente pratiquement dès les premières pages ! Des textes ésotériques, cette femme mystérieuse, ce rendez-vous encore plus hors du commun, j’avais la respiration suspendue.

    La trame démoniaque est vraiment bien faite : d’un mystère au départ, l’auteur en a fait une histoire plus complexe et bien bâtie. David est plus directement impliqué qu’en tant que simple spectateur du début. Premièrement, sa fille qui disparaît d’une drôle de manière, et qu’il est persuadé de pouvoir retrouver d’une façon ou d’une autre. Les éléments surnaturels qui parsèment ses journées et qui donnent l’adrénaline nécessaire au livre, et enfin la raison plus personnelle qui a provoqué toute l’histoire.

    C’est bien écrit, et j’ai dévoré le livre, ayant bien du mal à le reposer. Dès qu’il me fallait l’abandonner, il me revenait en pensées. Je me demandais comment tout cela allait se terminer !

    C’est un roman qui prend « possession » du lecteur, si je peux me permettre ce petit jeu de mots hihi.

    Bon j’ai un tout petit peu moins aimé la partie concernant sa future ex-femme et leur relation, mais bon, il fallait bien ça pour comprendre pourquoi il partait sans elle.

    Au final, c’est un très bon roman, tout à fait particulier et très original. On en trouve très peu de ce genre, et c’est bien dommage.

    Points attribués : 9/10

    Je remercie l’édition Archipel pour cette lecture surnaturelle.

    Il vous tente?


    « C'est lundi, que lisez-vous? (127)Le temps des aubépines de Marie DE PALET »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :