• La femme de Parihaka de Witi IHIAMERA

    Résumé: Un professeur d'histoire à la retraite traduit le journal de son ancêtre. Dans la Nouvelle-Zélande du XIXe siècle, cette femme maorie s'est élevée, avec celui qu'elle aimait, pour lutter contre la spoliation de leurs terres, dans une quête de dignité et d'identité. Derrière la fiction apparaissent en filigrane l'histoire maorie et la campagne de désobéissance civile qui aurait inspiré Gandhi.

    Mon avis: Juste après avoir lu le livre Le pays du nuage blanc, de Sarah Lark, je découvre celui-ci.

    J'ai trouvé ce livre absolument prenant. L'histoire est vraiment très bien écrite. Bien que ce soit romancé, le fond historique est bien présent, ce que j'ai beaucoup aimé.
    Les dates, les personnages historiques, les noms de villes, les dates de constructions, etc

    J'ai lu ce livre rapidement. Prise dans le récit, je n'ai pas vu les pages défiler.

    Erenora, le personnage principal, est attachante par son caractère et sa force de vivre.
    Les révolutions pacifiques des maoris face à l'invasion des colons sont impressionnantes, et m'ont beaucoup touché.

    Si je devais donner un point négatif, c'est qu'il y a beaucoup de phrases en allemand ou en maori qui ne sont malheureusement pas traduites.

    Mais c'est un très bon livre qui, à mon sens, mérite vraiment d'être lu.

    Points attribués: 9/10
    « Deux nuances de brocoli de Marie LAURENTClémentine, le roman de la femme à barbe de Patrick PASKY »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Jeudi 8 Mai 2014 à 07:43
    J'adore lire tes commentaires :)
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Jeudi 8 Mai 2014 à 17:49
    oh c'est gentil ca :)
    3
    Vendredi 9 Mai 2014 à 09:20
    Moi aussi, j'adore tes chroniques car tu arrives à donner envie de lire toujours plus !
    4
    Vendredi 9 Mai 2014 à 19:10
    Alors mon objectif est atteint hihi
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :