• La boîte d'Anne-Gaëlle BALPE


    Nombres de pages: 188
    Edition: Sarbacane


    Résumé: Malt et Jen ont 20 ans, et aucune perspective.Ils traînent leur ennui dans Edens, leur ville perdue. Passent leurs journées assis sur un banc.

    Un jour, ils découvrent, posée là, une boîte.. 

    A l'intérieur, un billet....Accompagné d'un message:

    "Plus d'argent en échange d'un service".


    Mon avis: Je ressors de ce livre perplexe... Je n'arrive pas à dire si j'ai aimé ou pas ce livre.

     Malt traîne sa jeune vie sur un banc public de sa petite ville. Il n'a pas de but dans la vie, et perd son temps à regarder le trafic des voitures. Jusqu'au jour où Jen, sa petite amie, et lui découvrent une boîte sous le banc qu'ils occupent. Une boîte renfermant de l'argent.

    Cédant à l'envie, ils emportent l'argent. Le lendemain, le cinéma recommence: un boîte, de l'argent et cette fois un message, demandant une aide particulière. Mettant le doigt dans l'engrenage, Malt joue le jeu proposé, bien loin de se douter des conséquences.

     Sur fond de thriller et de mystères, le décor est planté et les acteurs sont en place. Mais pour moi, le décor fait figure de papier carton, et les acteurs jouent plutôt mal leurs rôles. J'avais un peu l'impression de lire une histoire en deux dimensions.

    Les descriptions sont beaucoup trop justes, trop légères pour réellement donner une ampleur. Un peu comme lorsque l'on parle d'un lieu qu'on a uniquement vu en photo. Les données sont parcellaires et ne peut expliquer que les bribes d'informations reçues. Si Jen et Malt se retrouvent pris dans une histoire dangereuse, bien mise en évidence, ils m'ont surprise par leurs naïveté et leur indolence. Ils se savent menacé, mais continuent à profiter de leur chambre luxueuse, de limousine hors de prix, et jettent l'argent par les fenêtres.

     Il est vrai que l'auteur les a décrit comme deux jeunes n'ayant jamais eu les moyens de faire grand chose d'exotique. Mais leurs réactions sont décalées par rapport au dangeur de leur situation. En plus de cela, au fil des pages, j'ai découvert des secres enfouis, qui ont tout de même beaucoup d'importance. Secrets dont Malt ne faisait pas grande importance. Et tout d'un coup, on prend un virage à 180°, et ces secrets sont devenus LA chose à s'occuper.

     J'ai été moyennement convaincue par ce livre. Je pense que c'est un jeune thriller qui meriterait d'être davantage approfondis, car finalement, la trame elle-même est tout à fait exploitable.

     Points attribués: 6/10 

     Je remercie l'édition Sarbacane pour cette lecture haletante.



    « Un déclin d'Alexandre Ayza PALACINJimmy Ridland, le dernier des All Blacks de Franck BRUYERE »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 08:27
    Je te rejoins tout à fait...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :