• J'ai construit la grande pyramide de Christian JACQ


    Edition: XO Edition
    Nombre de pages: 401 pages

    Résumé: Je suis né il y a cinq mille ans dans un village du sud de l’Égypte. J’aurais dû rester paysan, comme mon père. Mais je me suis révolté contre un scribe de la corvée, le Profiteur, et je me suis enfui pour échapper à la prison.Dans la capitale, j’ai eu la chance d’être recruté sur un gigantesque chantier, celui de la future Grande Pyramide de Khéops. Embauché au bas de l’échelle, j’ai écouté les paroles de mes maîtres afin de devenir tailleur de pierre. Et j’ai été associé à toutes les étapes de la construction d’une pyramide unique et inégalable.
    Vingt ans…
    Vingt ans d’une aventure peuplée de dangers, au cours de laquelle j’ai connu de rudes épreuves, des amitiés indestructibles et un amour fou.
    La vie dont je rêvais et qui s’est construite par mes mains.

    Mon avis : Il y avait bien longtemps que je n’avais lu un livre de cet auteur ! Et avec quel plaisir je me suis plongée dans l’univers de l’Egypte ancienne<o:p></o:p>

    Kor, un jeune homme issu d’une famille simple, décide de se rebeller contre Sioul, dirigeant de corvée de son village. Ce geste entraînera une fuite en avant. <o:p></o:p>

    Il s’enfuit de son village, et pas un heureux hasard, il se trouve engagé pour la construction de la pyramide funéraire de Khéops, pharaon sur le trône.<o:p></o:p>

    De jeune homme impétueux, et grâce à sa volonté d’apprentissage, il va gravir les échelons dans la hiérarchie des bâtisseurs. S’il est fier de ses progrès, s’il conquiert l’estime de beaucoup de ses collègues, il reste toujours des envieux qui n’aime pas la réussite des autres.<o:p></o:p>

    Face aux haines tenaces, au travail qu’une pyramide représente, et durant 20 années, Kor fera tout pour honorer sa promesse de toujours donner le meilleur de lui-même…<o:p></o:p>

    J’ai apprécié cette lecture. Et d’ailleurs je me suis complètement immergée dans le récit. <o:p></o:p>

    Je me suis promenée dans la ville de la pyramide, j’ai suivi les travailleurs sur le chantier, j’ai écouté les bruits d’efforts, j’ai suivi attentivement les discussions lors des réunions des architectes.<o:p></o:p>

    Les explications de leur mode de vie m’a permis de m’imaginer complètement les habitudes qui pouvaient régner à cette époque. Les coutumes religieuses et la précision d’exécution des bâtisseurs m’a permis de comprendre à quel point ces ouvriers étaient conscient de l’importance de leur savoir-faire.<o:p></o:p>

    Le style d’écriture est agréable, complet et en même temps suffisamment aéré pour permettre au lecteur de comprendre ce qu’on lui explique sans avoir l’impression de recevoir un dictionnaire sur la tête. Des plans de la pyramide, des photos de l’intérieur aujourd’hui, parsèment les pages, et permettent de voir le travail accompli par ces artisans ayant vécu à cette époque-là.<o:p></o:p>

    J’ai passé un très bon moment. Christian Jacq sait mettre dans ses livres la petite étincelle suffisante pour emmener les lecteurs, quel que soit leur âge je pense, en plein milieu de ce décor désertique et magnifique. Il sait insuffler au récit la juste énergie pour que l’on ne s’ennuie pas, pour que l’on ait envie de découvrir la suite.<o:p></o:p>

    Je conseille donc ce roman à tous les amoureux de l’Egypte ancienne.<o:p></o:p>

    Points attribués : 9/10<o:p></o:p>

    Je remercie XO éditions pour cette lecture égyptienne. <o:p></o:p>


    « Les profondeurs de James GRIPPANDOLe secret du Docteur Favre de Pierre PETIT »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Anonyme
    Mercredi 30 Décembre 2015 à 23:01
    Le style Christian Jacq est resté le même et la lecture de ce roman reste toujours aussi fluide et agréable. Par contre on y trouve beaucoup plus d'explications "techniques" sur la construction de la pyramide, ce qui peut intéresser également une autre catégorie de lecteurs. Notre héros ne dévoile son nom qu'en fin de livre mais qu'importe, sa façon de gravir les échelons de sa vie professionnelle, sous la houlette du "Vieux", devenu presque immortel, nous tient en haleine de la première à la dernière page.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :