• In my mailbox (137)

    Bonjour bonjour les loups!

    Après presque deux semaines de boîtes aux lettres vides et silencieuses, un petit paquet est venu s'y poser.

    L'édition Kennes a pensé à moi en m'envoyant ce gentil petit livre.

    In my mailbox (137)

    « Je me présente : Garou J. Loup, frère jumeau de Balthazar. Contrairement à ce que tous ont toujours cru, c’est moi qui ai essayé de dévorer le Petit Chaperon rouge et Mère-Grand. En cavale depuis trois ans, j’ai été recueilli par mes nouveaux amis Nuage et Robinson, qui m’ont enseigné l’art de rééquilibrer mes centres d’énergie et de ne plus me laisser contrôler par mon instinct animal. Je suis maintenant prêt à regagner Livredecontes pour prouver à tous qu’à l’instar de mon cher frère, je suis une personne meilleure et que je suis devenu un loup de l’amour ! »

    Et vous, qu'avez-vous découvert?

    Pin It

    votre commentaire
  • In my mailbox (136)

    Hello tout le monde!!

    C'était une semaine calme au niveau des réceptions. Une pause pour les fêtes... De quoi piocher dans les livres qui m'attendent hihi.

    L'édition Kennes m'a envoyé cette merveille, ce troisième et dernier tome que j'attendais avec beaucoup d'impatience.

    In my mailbox (136)

    La guerre ravage la vallée de Verte-Plaine. Malgré la confiance de Vanilla, Pervinca doit fuir. L'Ennemi lance son ultime attaque. Les remparts de Fairy Oak semblent résister, mais le Seigneur de l'Obscurité réserve aux assiégés une mauvaise surprise.

    Et vous, qu'avez-vous découvert?

    Pin It

    1 commentaire
  • Dans ma boîte aux lettres (135)

    Bonjour les choux!!

    Nous voilà enfin en décembre!! plus que 21 jours pour être à Noël!!! En attendant, j'ai eu l'impression cette semaine d'y être déjà un peu, avec mes réceptions...

    L'édition Presses de la Cité m'a fait parvenir un roman

    Dans ma boîte aux lettres (135)

    1906. Le troublant portrait d'une jeune femme du XVIIIe siècle et une trop jolie bague incitent Valentine de Montfleury à chercher à en connaître les secrets... Elle, la riche héritière bourguignonne, promise à un homme qu'elle n'aime pas, brave l'autorité paternelle et part à l'aventure dans un Nord inconnu à la recherche d'ancêtres supposés. Accompagnée d'Esmérance, sa délicieuse grand-mère, la jeune fille découvre les charmes d'un pays surprenant. A leur arrivée dans la petite ville de Bailleul, au pied des monts des Flandres, le coeur de Valentine bat à se rompre.
    De révélation en révélation, Valentine lève le voile sur le mystère du légendaire moulin de la Dérobade, qui doit sa curieuse appellation à une sombre légende familiale enfouie pendant plus d'un siècle. Elle réveille également le souvenir d'un certain Degraeve et élucide l'histoire, extraordinaire, de ses propres origines...

     

    L'édition Sarbacane m'a envoyé cette jolie suite, bien de saison.

    Dans ma boîte aux lettres (135)

     

    Tremble, Provence ! Gurty est de retour pour les vacances d’hiver. À peine arrivée, elle part en vadrouille pour annoncer son retour. Hourra ! Ils sont tous là ! Fleur, Tête de Fesses ! L’écureuil qui fait hi hi. Tiens ! Il y a même un nouveau voisin bizarre…

    Les saisons changent, mais les vrais amis restent, même ceux qui énervent ! Avec eux, Gurty compte bien profiter des joies de l’hiver – et par la même occasion, se débarrasser de l’ATROCE petite amie de son maître, qui a l’impudence de vouloir s’installer sous leur toit !

    Pas de souci : entre les batailles de neige, la chasse aux châtaignes et les roupillons devant la cheminée, avec Gurty, on s’éclate été comme hiver.

    Et vous, qu'avez-vous découvert?

    Pin It

    votre commentaire
  • Dans ma boîte aux lettres (134)

    Bonjour bonjour,

    Cette semaine, je n'aurai reçu qu'une seule belle enveloppe rebondie. Mais qu'à cela ne tienne, puisqu'elle contenait tout de même trois romans. Ils étaient présentés de façon originale, dans une jolie boite et annotés, un peu comme s'il s'agissait des manuscrits venus des mains des auteurs directement hihi.

    Dans ma boîte aux lettres (134)

    Dans ma boîte aux lettres (134)

    Il s'agit de trois futures nouveautés de chez Nathan jeunesse.

    Dans ma boîte aux lettres (134)

     

    Depuis quelques temps, une gêne grandit dans l'esprit de Jacques Papier: il a l'impression que personnes ne l'aime. A l'école la maîtresse l'ignore quand il lève la main, personne ne lui passe le ballon en sport, et il faut même rappeler à ses parents de lui garder une place à table! Heureusement, il y a Fleur, sa soeur et meilleure amie, toujours à ses côtés...

    Un jour, Jacques Papier apprend la terrible vérité: il est l'ami imaginaire de Fleur!

    Il convainc alors la fillette de le libérer. C'est ainsi que Jacques Papier commence un surprenant voyage, drôle et touchant - pour découvrir qui il est vraiment, et où est sa place.

    Dans ma boîte aux lettres (134)

     

    1812. Moscou. Félicité d'Autin, jeune française de 16 ans, vit sa mère sous la protection d'une riche famille russe. Malgré leur différence de classe, Félicité est passionnément amoureuse de Fédor, le fils de la comtesse.

    Mais tandis que les jeunes gens répètent en toute insouciance Le jeu de l'amour et du hasard, la dernière pièce à la mode de Marivaux, la guerre éclate. Napoléon  1er a décidé d'envahir la Russie, et il est aux portes de Moscou! fédor s'engage dans l'armée, tandis que sa famille fuit sans pouvoir emmener ses deux protégées. Voilà Félicité et sa mère livrées à elles-mêmes dans la ville en guerre, alors que le Français est devenu l'ennemi des russes.

    Tiraillée entre son amour pour la Russie et son identité française, désespérée de voir Fédor partir à la guerre, Félicité n'a d'autre choix que de fuir pour survivre, entre les flammes de l'incendie de Moscou, puis dans les steppes enneigées de Russie...

    Dans ma boîte aux lettres (134)

     Iris, Paul, Rebecca , Marion, Alex et Sam sont amis depuis la sixième. Aujourd'hui, ils entrent en terminale, cette dernière année tant attendue, tant redoutée. Enfin la libération? Une chose est sûre, bien que le soleil baigne leur petite  ville de La Ciotat, chacun sent que l'orage gronde... Les sentiments depuis trop longtemps inavoués de certains, les relations familiales bancales des autres, les pressions de l'avenir...tout devient insupportable.

    Et si c'était l'année où tout basculait?

    Et vous, qu'avez-vous découvert?

    Pin It

    1 commentaire

  • Coucou les amis!

    Comment allez-vous? Ici, il fait venteux, gris et... hivernal! Bien sûr, il ne fait pas -15 c°, mais on sent très bien vers où on va hihi.

    Je commence à avoir des envies de chaussettes chaudes, de gros gilets, et de plaids douillet, pas vous?

    Allez, trève de bavardages, je vous montre ce que j'ai reçu cette semaine.

    L'édition Archipel m'a fait parvenir deux merveilles.


    Septembre 1940. Polly Brown a accepté un poste d’infirmière à l’hôpital Cliffehaven, sur la côte Sud de l’Angleterre, afin de se rapprocher de Jack, son mari, grièvement blessé au front. Elle a dû se séparer d’Alice, sa fillette de 5 ans, envoyée au Canada pour fuir l’Europe en guerre.
    À Cliffehaven, Polly emménage à la Pension du Bord de Mer, tenue par les époux Reilly. Là, elle y fait la connaissance de Danuta, une jeune Polonaise qui a perdu toute sa famille au début de la guerre.
    Les deux femmes se serrent les coudes. En effet, bien que Polly soit une soignante qualifiée, l’infirmière en chef de l’hôpital refuse de lui accorder sa confiance et la traite comme une bonne à tout faire.
    Au moment où Polly commence à se résoudre que Jack ne survivra peut-être pas à ses blessures, un télégramme parvient à la Pension. Un U-boat allemand a torpillé le bateau dans lequel se trouvait Alice…


    C’est à Fred Hidalgo que Jean-Jacques Goldman, en pleine gloire, avait annoncé qu’il arrêtait les disques et la scène. Aujourd’hui, après trente ans au service des Restos du Coeur, il a décidé aussi de tourner cette page.
    Cette biographie, nourrie d’entretiens recueillis au fil de trois décennies, est le fruit des relations privilégiées entre un chanteur à succès mais secret et un journaliste amoureux de la chanson. C’est l’histoire d’un fils d’immigrés juifs, demi-frère d’un révolutionnaire abattu à 35 ans, devenu l’auteur-compositeur-interprète français le plus populaire de sa génération ; le plus courtisé aussi par ses pairs, après avoir
    été vilipendé par la presse qui, à ses débuts, ne voyait en lui qu’un « chanteur à minettes » éphémère…
    Riche de moments émouvants et forts, ce livre retrace le parcours d’un artiste hors normes (commenté par lui-même), le destin singulier d’un homme resté modeste, solidaire et discret. Et c’est « la personnalité préférée des Français » qui se révèle comme jamais, en nous faisant entrer dans la confidence.

    Et puis je me suis offert une sympathique lecture de Noël.

    À 19 ans, Wilhelm ne connaît pas son père. On lui a juré cent fois qu’il était mort ; il ne l’a jamais cru. Et si, après d’innombrables recherches, ce 24 décembre 1962, les efforts et les espoirs de ce jeune homme étaient enfin récompensés ?
    Parti pour réveillonner chez sa fiancée, Maurice laisse chez lui une bouteille de champagne dans le frigo. Il s’agit d’un oubli. Qui va sauver un être cher !
    Anna-Maria, 76 ans, a décidé que, pour Noël, elle aurait une cuisine neuve. Et ne recule devant rien, pas même une prise d’otages…
    Donna, 55 ans, est ensevelie dans une tempête de neige. Quatre jours plus tard, on la retrouve indemne grâce à un chien…
    Incroyables, émouvantes ou drôles, voici « Les plus belles histoires vraies de Noël » glanées aux quatre coins du monde ! Laissez la magie de Noël entrer dans votre vie…

    Et vous, qu'avez-vous découvert?

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique