• In my mailbox (164)

    In my mailbox (164)

    Hello!!

    Cette semaine de vacances aura été bien remplie: une visite aux urgences, du shopping, du point de croix, la saison 4 de Game of Thrones (je découvre seulement cette série que tout le monde aime!!), et plein de belles réceptions!

    L'édition presses de la Cité m'a fait parvenir un joli roman d'un auteur que je voulais découvrir

    In my mailbox (164)

    L'éternité est à Port-des-Vents.
    A Port-des-Vents, village-îlot charentais bordé par l'océan, souffle le vent ravageur. Parmi les habitants, une lignée de femmes puissantes, qui vivent dans une maison de pêcheurs. Les hommes de la famille sont morts. Le rude monde marin et les passions se sont chargés de ces morts-là. Les femmes, elles, rebâtissent sans cesse ce que le vent détruit ; chaque jour elles poussent la lourde brouette pleine d'huîtres. Elles sont les passeuses, se transmettant les gestes de la vie, de la maternité. Autour d'Adèle, l'aïeule, quatre générations de femmes : Adrienne, Marjolaine, Indiana et Elena. Toutes sont restées à Port-des-Vents, sauf Elena qui y revient quand les fruits du verger abondent ; les étés à Port-des-Vents sont splendides. Il y a celle, enfin, par qui tout est arrivé : Adrienne. « Tout est de la faute de la belle Adrienne. » Car à Port-des-Vents, les passions sont dévastatrices...

    L'édition De Borée m'a envoyé un roman historique, tiré d'une histoire vraie

    In my mailbox (164)

    Tout est véridique, dans l’histoire de ce personnage fascinant, incroyable, complexe, qu’est le docteur Barry. Écosse, 1810. Jeune étudiant en médecine, James Miranda Barry se distingue par son talent pour la chirurgie. Bientôt, le voilà qui rejoint l’armée britannique. Un choix de carrière parmi d’autres ? Pas pour notre jeune docteur... Car Barry dissimule un grand secret, que la proximité des autres soldats risque de faire éclater au grand jour. Quel scandale cela provoquerait !

    Les éditeurs réunis m'ont envoyé un premier tome d'une série historique

    In my mailbox (164)

    Rome, 1478. Une conjuration se forme avec la bénédiction du pape pour renverser la puissante famille Médicis qui règne sur Florence depuis maintenant deux générations. 

    Lorsqu'un de ses hommes est découvert assassiné en bordure du fleuve Arno, Laurent, dit « Le Magnifique », actuel dirigeant de la République Florentine, sent la menace planer sur sa famille. Il affecte aussitôt à l'enquête Feliciano et Fedora, tous deux membres d'une équipe d'élite chargée de préserver par tous les moyens l'influence des Médicis.

    Les recherches de l'espion et tueur notoire Feliciano et de sa coéquipière, la belle et brillante Fedora, les mènent sur la piste d'une première conspiration visant l'assassinat des deux enfants de Laurent de Médicis. Tandis qu'ils s'affairent à contrecarrer l'attentat, d'autres complots se trament, dont celui organisé par la puissante famille Pazzi.

    La jeune femme et son partenaire dont elle est éprise arriveront-ils à déjouer l'attaque contre les frères Médicis ? Les conjurés, Francesco Pazzi et l'archevêque de Pise, accéderont-ils enfin au pouvoir par les tromperies, les machinations et les coups de poignard?

    Nathan jeunesse s'est dit que j'avais envie de petites et grande lectures

    In my mailbox (164)

    Aujourd'hui, c'est la galette des rois à la cantine : c'est Alice qui a la fève. Nico devrait être son roi : forcément, puisqu'il est l'amoureux d'Alice ! Mais elle décide de donner la couronne à son meilleur copain Farid… Nico est anéanti. Comment a-t-elle pu lui faire un coup pareil ?

    In my mailbox (164)

    Quand Tom fabrique une marionnette mega-moche pour le spectacle dans la classe, Lili a une super idée pour remonter le moral de son copain et sauver le spectacle !

    In my mailbox (164)

    Les CP sont en sortie scolaire à Paris !

    Les copains admirent Notre-Dame, le jardin des Plantes,
    le musée du Louvre… Mais Kodi, le petit kangourou, préfère regarder par terre. C’est étrange ! Que cherche-t-il ?

    In my mailbox (164)

    Le livre du petit Marcel est arrivé par erreur chez son voisin, Clodomir Mousqueton. Le vieux grincheux ne lit jamais, mais il refuse de rendre le bouquin : il a enfin réussi à caler sa porte ! Mais le garçon ne va pas se laisser faire. Entre Clodomir et lui, la guerre est déclarée !

    In my mailbox (164)

    Dans la petite ville de bord de mer où habite Anouk, un voleur rôde. On raconte qu'il est armé d'une carabine... Mais le plus étrange, c'est le choix de son butin: Un énorme stock de sardines en boites. Bizarre... Anouk enquête avec Benji, son Husky.

    In my mailbox (164)

    Tout le monde a un jour regardé au fond de son verre, à la cantine, ces fameux verres avec un chiffre dedans, censé figurer un âge. Nico et sa bande de copains connaissent le jeu, mais l'agrémentent d'un gage : le plus jeune dans son verre sera désigné pour débarrasser la table. Et, comme par hasard, c'est toujours Nico qui s'y colle? Par hasard ? Pas sûr. "À malin, malin et demi !" pourrait être la morale de l'histoire. Le jeune héros aurait pu se fâcher, mais il préfère une vengeance sans violence, juste rusée. Cette histoire sonne bien comme un souvenir d'enfance? réel ou inventé. Bien ancrée dans la réalité quotidienne des 5-7 ans, elle ne manquera pas de les amuser. Et c'est tellement bien quand les plus faibles gagnent !

    In my mailbox (164)

    Un vampire pas ordinaire vient bouleverser la vie d'Odilon, le fils d'un libraire. Série Draculivre. Le fils du libraire déteste les livres. Son passe-temps favori consiste à guetter les pickpockets, qu'il encourage en pensée à le débarrasser de ces objets encombrants et pleins de feuilles. Un jour, il surprend un curieux voleur qui, muni d'une paille, avale les mots d'un livre entier. Il s'agit d'un vampire qui boit l'encre des livres...

    In my mailbox (164)

    Une sombre prophétie pèse sur Avalon !
    L'année où les étoiles s'éteindront, naîtra un enfant voué à détruire les royaumes magiques. Seul le véritable héritier de Merlin pourra les sauver…
    Dix-sept ans après cette Année des Ténèbres, une terrible sécheresse s'abat sur le Grand Arbre d'Avalon. Et tandis qu'un sorcier maléfique complote en secret, la constellation du Bâton de l'Enchanteur disparaît peu à peu. Les deux prêtresses Elli et Lynia partent alors en quête du héros qui sauvera leur monde. En chemin, elles rencontrent Tamwyn, un jeune homme à la recherche de son frère disparu Scree. Le destin d'Avalon est désormais entre leurs mains…

    Casterman a été tentateur avec cette série

    In my mailbox (164)

    Un premier tome addictif, entre roman noir et thriller psychologique !

    « Fleur vérifia sur son téléphone : son père ne lui avait laissé aucun message. C’était curieux, ces trois appels successifs. Pourtant, elle décida de faire la morte. La morte… Une étrange façon de parler, à bien y réfléchir. Et glaçante, quand on l’associait aux coups de fil du commissaire Markowicz. Son père. Pour qui le pire était toujours sûr. »

    In my mailbox (164)

    Quand les chasseurs deviennent des proies.

    Et les proies des chasseurs...

    Le type tressaillit en sentant le métal froid des menottes. 

    - Capitaine Jobert… Brigade des goules. 

    Elle vit les épaules se raidir, il commença à trembler. 

    - Tu comprends de quoi je te parle ? 

    - Je… Je… Il se mit à pleurer, comme un môme.

    - C'est la première fois ? demanda Diane. 

    - J'ai… j'ai blessé quelqu'un ? Elle éprouva soudain un profond sentiment de pitié et de colère mêlées.

    " Blessé ? si tu savais… Tu n'imagines même pas."

    L'édition Evidence m'a proposé un roman historique également.

    In my mailbox (164)

    — Toute cette vie gâchée par votre folie, vos pulsions, vos rêves démesurés.. 

    — Je m'amenderai de tous ces crimes, contrairement à vous, qui avez connu une mort paisible, alors que vous étiez un meurtrier de la pire espèce. Oui, je m'amenderai monsieur, et je mettrai enfin un terme à cette existence. Vous avez quitté ce monde en lâche. Je le quitterai, moi, avec ce qu'il me reste de courage.

    — Quelle drôle de vie, Marie-Madeleine, n'est-ce pas? 

    — Oui, une bien triste vie...

    — Tu as peur, là, maintenant?

    — Non, je n'ai pas peur. Je n'ai plus peur de toi...

    Et enfin, les vacances aidant, je suis allée me promener chez Belgique Loisirs

    In my mailbox (164)

    A l'heure où les femmes occupent une place grandissante dans la société, il y a un domaine, dont on parle peu: celui du crime. Tout au long de ces trente-six histoires, on s'apercevra que ces dame n'ont rien à envier à leurs collègues masculins dans la perversité et dans l'horreur.

    On y retrouvera des personnages connus, comme l'impératrice Messaline, qui, au 1er siècle de notre ère, a multiplié les amants et les meurtres, ou la marquise de Brinvilliers, qui a empoisonné toute une partie de sa famille. Mais à côté de ces noms célèbres, on en découvrira d'autres, qui les ont bien souvent dépassés dans le crime. comme Belle Gunness, dite "Madame Landru", qui attirait les hommes en leur proposant le mariage par petites annonces; jeanne Weber , "l'ogresse de la Goutte-d'Or", étrangleuse d'enfants; ou encore Violette morris, la gestapiste tortionnaire, Isle Koch, surnommée "La chienne de Buchenwald", Germaine Leroy, la dernière femme guillotinée en France et Mary Bell, tueuse en série à l'age de 11 ans. Enfin, on ne saurait oublier la plus grande criminellle de tous les temps, la COmtesse Erzébeth Bathory, qui, au XVIème siècle, dans son château des Carpates, a tué de sa main ou fait exécuter par des complices entre 600 et 700 jeunes filles, par pur plaisir sadique...

    In my mailbox (164)

    Fin des années 1930. Dans un manoir écossais, Callie mène une vie privilégiée auprès de Phoebe, sa tante actrice. Sa rencontre avec le troublant Toby Lloyd Jones va tout bouleverser. Fascinée par ce séduisant homme d'affaires qui la couvre de bijoux, Callie l'épouse et le suit en Égypte. Mais sous le soleil du Caire couve un drame : elle vient de recroiser son amour d'enfance.. 

    Quelques mois plus tard, c'est une Callie hagarde et enceinte qui rentre en Angleterre, alors que résonnent les premiers échos de la Seconde Guerre mondiale.

    Début des années 2000, en Australie. Melissa Boyd se voit confier une mission par son père mourant : retrouver cette élégante Anglaise qui, soixante ans plus tôt, l'a confié à une famille de fermiers australiens, alors qu'il n'était qu'un petit garçon. Seul indice, une carte postale et ces mots : « Maman rentrera bientôt »...

    In my mailbox (164)

    Québec, 1986. Après la mort tragique d’Olivier, Valérie s’est consacrée à l’éducation de sa fille Karine sans jamais rencontrer un successeur digne du grand amour de sa vie. Est-il possible que son amicale relation un homme doux et posé qui lui prodigue d’excellents conseils dans la gestion de ses affaires débouche sur un sentiment plus profond ?

    Karine, pour sa part, choisit de suivre un homme à l’étranger mais le comportement erratique de son compagnon l’amène à reconsidérer plus d’une fois son engagement. Elle revient même vivre au Québec. Mais l’emprise qu’il a sur elle est forte et les ponts sont difficiles à couper. Dieu merci, elle peut compter sur Philippe, un patron exceptionnel qui l’aide à se réaliser et prend une place sans cesse plus importante dans sa vie. Si Karine et Philippe n’étaient pas follement amoureux de leurs conjoints respectifs, on pourrait croire qu’ils sont faits l’un pour l’autre…

    « Un peu plus que des amis de Susan MULLER et Michaël KUNC'est lundi, que lisez-vous? (175) »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Dimanche 16 Juillet à 10:38
    je te souhaite de très belles lectures et un excellent dimanche
    2
    Dimanche 16 Juillet à 15:30

    Une belle brochette de réception en ce début juillet ! Chez moi rien de nouveau mais j'ai reçu le Merlin la semaine dernière ! Bon dimanche ! 

    3
    Dimanche 16 Juillet à 17:38
    VibrationLitteraire

    Oh génial Vincent Villeminot ! Bonne lecture :)

    4
    Dimanche 16 Juillet à 19:31
    Sympa ces réceptions !
    Bonnes lectures !
    5
    Dimanche 16 Juillet à 19:50
    Cyan

    Tu ne vas pas tomber en pannes de livres, c'est bien! ^^

    Je n'en connais aucun, mais j'en rajouterais bien un ou 2 à ma WL, je vais attendre tes avis avec impatience :)

    Bonnes lectures!

    6
    Lundi 17 Juillet à 10:02

    Je te souhaite de faire de belles découvertes livresques :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :