• In my mailbox (163)

    In my mailbox (163)

    Hello gentes dames et damoiseaux!!

    Je suis en mode cool hihi (vacances oblige)

    Je vous montre ce que j'ai reçu cette semaine?

    D'abord, de Nathan jeunesse, de quoi faire trépigner ma fille

    In my mailbox (163)

    Bilal a un parcours hors du commun : issu d'un milieu peu tourné vers la culture, rien ne le destinait à la danse. Externe, il vit un peu en marge de ses amis, gardant une certaine part de mystère sous ses dehors bravaches et rigolos. Harcelé par ses anciens copains à l’extérieur, il garde tout pour lui et ne raconte même pas à son meilleur ami Colas que son père méprise son choix. Ses amis pourront-ils l’aider à faire face à l’hostilité des autres ? Réussira-t-il à convaincre son père que la danse est un métier ?

    In my mailbox (163)

    Dans le sauvage pays d’Écosse, terre de fées et de légendes, vivait un jeune homme appelé James. Il devait épouser Effie, mais ignorait qu’elle n’était pas la seule à l’aimer : au cœur de la forêt profonde, une Sylphide, un être magique, rêvait à lui en secret.

    In my mailbox (163)

    Le prince Siegfried doit choisir une épouse lors du grand bal donné pour son anniversaire. La nuit qui précède le bal, il sort et aperçoit une nuée de cygnes près du lac. Il s’apprête à tirer mais arrête son geste : devant lui se tient une magnifique femme vêtue de plumes blanches. Odette lui raconte son histoire. Elle a été ensorcelée par Von Rothbart : femme la nuit, elle se transforme en cygne le jour. Pour la délivrer, Siegfried, éperdument amoureux, devra l’épouser.

    L'édition Presses de la Cité m'a envoyé deux romans également.

    In my mailbox (163)

    Grasse, en 1920. Alors que l'industrie de la parfumerie atteint son apogée, intrigues et passions bouleversent l'univers secret des producteurs de roses Centifolia, la rose de mai, aux fragrances si rares. Hélène et Elvire Rabuis, jumelles, filles de forgeron, rousses comme le feu et l'orge, ont souffert durant leur enfance de la pauvreté.

    Elles décident un jour d'user de leur intelligence et de leur beauté pour réussir. Elvire se fait embaucher chez Albert Maillan, le principal producteur de roses du pays. Celui-ci, rêveur et poète, tente de percer les mystères de cette fleur fascinante. Ses recherches éblouissent l'ensemble de la profession. Ambitieuses et jalouses, les jumelles imaginent une machination diabolique afin de capter les propriétés, les inventions et la richesse d'Albert Maillan.

    In my mailbox (163)

    Début des années 1900, à Royat. Comment une petite fabrique artisanale de chocolats devient une entreprise au succès florissant, grâce à l'alliance d'une fille de confiseur et d'un jeune ingénieur des mines. 

    En 1889, ce n'était encore qu'un très modeste moulin-chocolaterie. Mais Auguste et Clémentine Roussel, jeunes mariés, ont des idées et de l'ambition. Lui, ingénieur des Mines, a pour réputation de réussir tout ce qu'il entreprend. Elle, fille d'un confiseur réputé de Royat, a su depuis toute petite aiguiser son palais. Guimauves, pralines, dragées et autres douceurs n'ont aucun secret pour elle. Conjuguant leurs talents, Auguste fait le serment de créer « le meilleur chocolat de toute la contrée », aux arômes et épices subtils... 

    Comment, en une dizaine d'années, leur modeste entreprise artisanale deviendra-t-elle la florissante enseigne A la Belle Marquise, qui jusqu'à Paris et à l'étranger, fera le bonheur des gourmands et des célébrités ?

    Et puis je me suis fait une petite folie

    In my mailbox (163)

    Alfie Bloom est un garçon ordinaire, jusqu’au jour où il reçoit un héritage inattendu : un château ! Et pas n’importe lequel, le château d’Hexbridge, un endroit bizarre où les majordomes ont de bien étranges pouvoirs et où les peaux d’ours peuvent voler. Le garçon y découvre bien vite que les circonstances de sa naissance font de lui l’unique gardien d’une magie vieille de plusieurs siècles. Avec l’aide de ses cousins, Maddie et Robin, il devra tout faire pour la contrôler et la protéger des forces obscures qui veulent s’en emparer.

    « Bye bye bollywood de Hélène COUTURIERC'est lundi, que lisez-vous ? (174) »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Dimanche 9 Juillet à 09:32

    je ne connais pas mais bonnes lectures et bon dimanche

    2
    Dimanche 9 Juillet à 15:37

    Alfie Bloom est vraiment TB ! Je vous souhaite de belles lectures à toi et à ta fille,

    Cajou

    3
    Dimanche 9 Juillet à 16:50
    Audrey

    Alfie Bloom est une série que j'aimerais bien découvrir :)

    4
    Mardi 11 Juillet à 08:29

    Jolies réceptions ! Je me souviens du dessin animé inspiré par le Lac es Cygnes, je l'adorais quand j'étais petite. Alfie Bloom est une série qui me tente bien aussi !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :