• In my mailbox (152)

    In my mailbox (152)

    Coucou tout le monde!!


    Cette semaine, pas de réception service presse. Mais des achats qui me font bien plaisir!!

    In my mailbox (152)

    Quand la police de l'Ohio arrête l'auteur présumé de trois, voire quatre viols de jeunes femmes, elle croit tenir un cas facile : les victimes reconnaissent formellement le coupable, et celui-ci possède chez lui la totalité de ce qui leur a été volé. Pourtant, ce dernier nie farouchement. Ou bien il reconnaît les vols, mais pas les viols. Son étrange comportement amène ses avocats commis d'office à demander une expertise psychiatrique. Et c'est ainsi que tout commence… On découvre que William Stanley Milligan possède ce que l'on appelle une personnalité multiple, une affection psychologique très rare qui fait de lui un être littéralement « éclaté » en plusieurs personnes différentes qui tour à tour habitent son corps. Il y a là Arthur, un Londonien raffiné, cultivé, plutôt méprisant, et puis Ragen, un Yougoslave brutal d'une force prodigieuse, expert en armes à feu. Et bien d’autres. En tout, vingt-quatre personnalités d'âge, de caractère, et même de sexe différents. L'affaire Billy Milligan a fait la une des journaux américains, fascinés par ce cas et par la lutte qu’ont menée les psychiatres et Billy lui-même pour essayer de « fusionner » en un seul individu ses 24 personnalités. Quant au livre, construit comme un véritable drame shakespearien, il est le résultat de mois et de mois de rencontres et d'entretiens entre Daniel Keyes et… Ragen, Arthur, Allen et les autres.

    Il s'agit du livre qui a inspiré le film "Split".

    In my mailbox (152)

    Imaginez une jeune fille de seize ans, enceinte et vulnérable, que l’on jette dans une camionnette crasseuse. Vous la croyez terrifiée?

    Bien au contraire, elle n’est pas comme les autres, elle ne ressent aucune empathie. Un handicap qui va devenir une force redoutable : méthodique et calculatrice, elle met au point un plan d’évasion où rien n’est laissé au hasard.

    Dès les premières minutes de son enlèvement, elle se focalise avec calme et détermination sur deux choses : sauver l’enfant qu’elle porte et se venger.

    Sa volonté de fer et son ingéniosité seront ses meilleures armes contre la perversité de ses oppresseurs, et il ne lui restera alors plus qu’à attendre le moment idéal pour lancer son attaque.

    In my mailbox (152)

    Laure de Permon, duchesse d'Abrantès par son mariage avec le général Junot, est une figure incontournable de la vie parisienne sous l'Empire. Liée depuis l'enfance à la famille Bonaparte, elle est la dame d'honneur de Madame Mère, l'amie intime de Pauline, sœur de l'Empereur, mais aussi l'ennemie jurée de Caroline, reine de Naples ... et maîtresse de son mari.

    D'une grande générosité envers Laure, qu'il surnomme affectueusement "petite peste", Napoléon entretient avec elle des relations teintées de séduction et d'affection. Aux yeux de la duchesse, l'Empereur reste le "chat botté", ce jeune homme sorti de l’école militaire dans des bottes trop grandes pour lui et qui emplit sa vie de bruit, de fureur mais aussi d'heures incroyablement exaltantes.

    In my mailbox (152)

    «La gloire est éphémère, seule la renommée est durable.» Près de deux siècles d'histoires d'amour et de beauté, perlés de tant de parfums imaginés, se sont écoulés depuis qu'un jour de 1828 Pierre-François-Pascal Guerlain (1798-1864), parfumeur-chimiste de son état, ouvrit sa première boutique, rue de Rivoli, non loin du très chic hôtel Meurice, à Paris... Son destin avait été scellé bien des années auparavant, dans ce berceau d'odeurs où s'écoula sa petite enfance à Abbeville, auprès de son père, marchand d'épices et potier d'étain. Muscade, cannelle, vanille, poivre venus de terres lointaines avaient fait rêver l'enfant et nourri sa mémoire à jamais. Des velléités d'indépendance, le désir, encore fugace, de se réaliser poussèrent sur la route un jeune homme prêt à tout pour conquérir ses rêves, et qui allait se révéler bientôt en créateur visionnaire, doué d'un génie sans égal pour combiner d'heureuses alliances olfactives... Libre et audacieux, Guerlain suivit son intuition, offrant à une clientèle exigeante des fragrances inoubliables, encloses dans des flacons aussi élégants que raffinés, comme on n'en avait encore jamais vu. Après lui, Aimé, Jacques, Jean-Paul poursuivront l'aventure en la réinventant sans cesse, au point d'incarner le Paris du luxe et de la volupté. Une réussite familiale romanesque, que fait revivre avec talent la plume d'Élisabeth de Feydeau. Une histoire, enfin, où égéries et muses ne manquent pas, qui ont inspiré parmi les grands succès de la Maison «Jicky», «L'Heure Bleue», «Mitsouko», «Shalimar»...

    Et vous, qu'avez-vous découvert?

    « La pension du bord de mer tome 2: Si loin des siens de Tamara McKinleyC'est lundi, que lisez-vous? (162) »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Dimanche 16 Avril à 12:59

    je ne connais pas mais je te souhaite de très belles lectures un excellent dimanche et de joyeuses fêtes de pâques

    2
    Mardi 18 Avril à 17:34
    Light and Smell

    Je ne savais pas qu'à la base Split était un roman, merci pour cette info qui m'intéresser bien :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :