• In my mailbox (142)

    In my mailbox (142)

    Coucou les amis!!

    Cette semaine, un seul livre est venu me rejoindre.

    C'est l'édition Mareuil qui me l'a envoyé.

    In my mailbox (142)

    La vie de Michel Drucker est un roman français. Fils d un Roumain et d une Autrichienne immigrés en France dans les années 20, il est devenu la personnalité la plus emblématique de la télévision française. Tout semble avoir déjà été écrit sur lui, d abord par lui-même.

    Après une enfance morose en Normandie, le cancre qu il a été a commencé comme journaliste sportif au temps de l ORTF, images en noir et blanc, chaîne unique et speakerine à l écran... Avec Champs-Élysées, il a ensuite été l une des stars des années 80, l âge d or des variétés. Depuis 1998, il reçoit les personnalités du monde du spectacle sur le célèbre canapé rouge de Vivement dimanche. En cela, son parcours est unique. Il n en a pas moins été semé d embûches. Depuis sa création, l histoire de la télévision n a rien d un long fleuve tranquille. À intervalles réguliers, la politique et l argent ont provoqué bien des séismes, laissant derrière eux de nombreuses victimes, stars déchues tombées dans l oubli. Mais Michel Drucker a réussi à durer. Une obsession, depuis qu il a posé ses valises rue Cognacq-Jay. Les téléspectateurs lui sont toujours restés fidèles, de ses débuts hésitants sur le plateau de Sports Dimanche au one-man-show qu'il présente à travers l'Hexagone à plus de 70 ans, des grandes émissions du samedi soir aux succès de ses autobiographies.

    À travers une multitude d archives, de manière très originale, Franck Lacroix revient sur ce parcours exemplaire du plus célèbre des animateurs-producteurs !

    Et vous, qu'avez-vous découvert?

    « Sorties littéraires de février 2017C'est lundi, que lisez-vous? (152) »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :