• Grâce à l'amour d'un chat de Louise BOOTH


    Edition City
    Nombres de pages:256 pages

    Résumé: Billy est un beau chat de gouttière abandonné qui a trouvé refuge dans un centre de protection des animaux. Un jour, Fraser, un jeune garçon autiste, visite l’endroit et découvre Billy. Le chat se met à ronronner et à faire des câlins. Coup de foudre. Lentement mais sûrement, Billy va transformer la vie du petit garçon qui parvient à oublier ses angoisses et à contrôler son instabilité. Et l’avenir semble enfin sourire à Fraser malgré son autisme. A la maison, le chat s’occupe de son ami comme s’il en était responsable. Un lien solide, profond, une amitié incommensurable se nouent entre Billy et Fraser. Au point qu’ils deviennent inséparables et que le chat change pour toujours la vie de ce petit garçon pas comme les autres… L’émouvante histoire vraie d’une amitié entre un chat et un petit garçon autiste.

    Mon avis: J’aime beaucoup les témoignages ayant rapport aux chats (Bon, oui, je sais, vous allez me dire que j’aime toutes sortes de témoignages. Mais c’est vrai que tout m’intéresse toujours).<o:p></o:p>

    Quand Louise met au mondre Fraser, elle se rend tout de suite compte que quelque chose ne se passe pas correctement. Au bout de 18 mois, le petit garçon est diagnostiqué autiste, avec en prime  une très grande faiblesse musculaire.<o:p></o:p>

    La vie avec un enfant autiste est loin d’être facile, et chaque apporte son lot d’énervement et d’incompréhension.<o:p></o:p>
    Malgré cela, Louise et son mari décide de faire une expérience : faire entrer un chat dans la vie de leur fils.<o:p></o:p>

    Aussitôt, ils concluent que c’était une bonne idée. Si Fraser n’aime pas être toucher, et a très peur de tout ce qu’il ne connait pas, il adopte très facilement Billy, jeune chat.<o:p></o:p>

    Une entente toute particulière s’installe entre le petit garçon et le félin. Peu à peu, des améliorations apparaissent dans le comportement de Fraser, toujours accompagné de son petit compagnon. Billy aide Fraser, par son calme et son affection, dans chaque situation compliquée pour l’enfant autiste.<o:p></o:p>

    Ce témoignage est rude et tendre à la fois. Les difficultés d’une famille ayant un enfant particulier sont clairement décrites. On se rend compte de l’ampleur des soucis et des choses auxquelles il faut penser pour arriver à avoir un climat plus serein.<o:p></o:p>

    Je trouve que ce genre de livre mérite d’être lu, ne serait-ce que pour voir l’envers du décor, quand on croise ce genre de famille, et nous permettre de mieux les comprendre.<o:p></o:p>


    Points attribués : 7/10<o:p></o:p>

    Voila deux petites photos de ces amis



    « Le premier jour du reste de ma vie de Virginie GRIMALDILe tiercé du samedi (3) »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :