• Gloria de Martine POUCHAIN

    Gloria de Martine POUCHAIN

    Edition: Sarbacane

    Nombre de pages: 224 pages

    Résumé: Gloria, tombée enceinte trop jeune d’un prof de théâtre dont elle était follement amoureuse, a abandonné son bébé pour poursuivre son rêve de devenir une star, et partir pour Los Angeles… Sept ans plus tard, son ambition glorieuse s’est diluée dans les déconvenues et les rôles de figuration. Alors, elle décide de récupérer son enfant. Sauf que la mère adoptive n’est pas d’accord, bien sûr. Il ne reste plus à Gloria qu’à enlever Jamie et à fuir avec lui d’État en État à travers l’Ouest américain, direction le Canada. Pas si simple d’autant que Jamie, lui, ne veut pas rester avec elle.

    Gloria de Martine POUCHAIN

    Mon avis: Gloria a grandi dans l'ombre d'un grand frère décédé. Pas de place pour elle dans le coeur de sa mère.

    Pourtant elle a un rêve et veut l'atteindre. Elle veut faire du cinéma. Mais tout dérape quand elle tombe amoureuse de son professeur, et se trouve enceinte alors qu'elle n'est pas majeure. Sa vie va s'en trouver bouleversée, et toutes ses décisions auront une incidence sur son avenir.

    J'ai trouvé ce roman très touchant. On suit le parcours d'une jeune fille que la malchance frappe de plein fouet. Une longue descente aux enfers. De jeune fille innocence, à maîtresse d'une scénariste dépravé, le lent cheminement vers l'oubli et l'ennui est tracé.

    Pourtant, Gloria est solide. Et je compatis de tout coeur pour cette jeune fille.  Et quand elle décide de récupérer son fils, je ne peux qu'être émue!!

    Bon, bien sûr, on peut se poser la question de savoir le pourquoi de ce revirement, puisqu'elle a abandonné son bébé à la naissance (pour savoir pourquoi, il faudra que vous lisiez le livre! Je ne vous dirai rien).  Mais on comprend que cette envie soit la plus forte.

    Le caractère du petit bonhomme est à la hauteur de mes espérances. Réfléchi, sociable et très intuitif, ce petit garçon est attachant comme tout. N'importe qui l'adopterait au bout d'un quart d'heure.

    Dans l'ensemble, je me suis laissée porter par cette lecture. Ca coule tout seul. L'auteur a su passer sous silence les périodes de la vie de Gloria inintéressantes, pour nous amener aux points culminants, sans qu'on aie l'impression de manquer quoi que ce soit. 

    J'ai passé un très bon moment avec Gloria.

    Points attribués: 7/10

    Je remercie l'édition Sarbacane pour cette lecture sensible.

    Il vous tente?

    « C'est lundi, que lisez-vous ? (174)Emmy & Oliver de Robin BENWAY »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Mardi 11 Juillet à 08:26

    Je commence à le voir tourner un peu, et il me fait très très envie ! Rien que la couverture me botte beaucoup.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :