• Garde tout, surtout les gosses! de Guillaume CLICQUOT


    Edition: Hugo et Cie édition
    Nombres de pages: 339 pages

    Résumé: Florence et Denis Leroy ont tout réussi. Ils ont une belle maison, deux belles carrières et trois beaux enfants. Mais aujourd'hui, après vingt ans de mariage, ils divorcent. Problème : ni l'un ni l'autre ne veut la garde des enfants, trois ados insupportables ! Face à ce cas exceptionnel, c'est à leurs " chers petits " que le juge remet la décision de choisir avec quel parent ils veulent vivre. Pas évident : l'aîné, 17 ans, est un ado lymphatique, la cadette, 16 ans, est en plein éveil sexuel et le petit dernier, 12 ans, est un surdoué introverti. La partie ne fait que commencer, un match que chacun compte bien remporter afin de ne plus être soumis aux contraintes familiales... Garde tout, surtout les gosses ! est un roman jubilatoire et sarcastique, où père et mère s'adonnent à un jeu délicieusement sournois: tout faire pour ne PAS avoir la garde !

    Mon avis : Toutes les mères de famille vont savoir de quoi je parle : les horaires des enfants, les geeks vautrés dans le fauteuil, les mini bimbos qui ne jurent que par leur gloss…<o:p></o:p>

    C’est ce que vivent Claire et Denis avec leurs trois enfants. Julien, en pleine crise d’adolescence et qui n’a pas plus d’énergie qu’un mollusque, leur fill qui passe son temps à piquer les vêtements de sa mère, et enfin Arthur, jeune autiste surdoué, qui ne voit pas les choses comme tout le monde.<o:p></o:p>
    Et c’est que la corde casse : Ils n’en peuvent plus de cette vie, et veulent en recommencer une nouvelle… sans leurs enfants.<o:p></o:p>

    Le hic, c’est que chacun des parents veut redémarrer une nouvelle vie, et veulent donc laisser les enfants à l’autre. Commence alors un véritable combat de manigances et de coups fourrés pour persuader que l’autre parent est meilleur.<o:p></o:p>

    Au vu du bruit qu’on avait fait autour de ce livre (et du film sorti en salle), je m’attendais à énormément d’humour, à des situations cocasses, et à pouvoir avoir quelques fous rires.<o:p></o:p>

    Bon, pour être honnête, il y a bien des situations qui m’ont fait sourire, et que j’ai beaucoup aimé. La situation est bien racontée, les mots sont justes. Mais je reste un peu sur ma faim. Etant donné qu’on est dans une bonne grosse comédie satyrique, j’espérais en avoir pour mon compte, pensant même que l’auteur aurait poussé le bouchon au maximum.<o:p></o:p>

    Ce qui fait que cela reste une gentille petite comédie, mais ce n’est pas pour moi un livre absolument incontournable.<o:p></o:p>


    Points attribués : 7/10<o:p></o:p>
    « Le tiercé du samedi (5)Dans ma boîte aux lettres (55) »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :