• Dans ma boîte aux lettres (8)

    Bonjour tout le monde!!

    J'ai une jolie semaine de réception

    Tout d'abord des cadeaux d'anniversaire

    Pressé par l'ennemi, Onyx adouble les Écuyers, les jugeant capables de se débrouiller seuls. Mais la perte du grand commandant de l'armée continue de démoraliser les Chevaliers. Déchiré par le chagrin, l'un d'eux quitte même leurs rangs. Malgré les bons soins dont l'entourent les araignées, Liam dépérit, comprenant qu'il ne reverra plus jamais sa famille et ses amis. Mais ces derniers ne l'ont pas oublié et feront tout en leur pouvoir pour lui venir en aide. Acceptant enfin son destin, la princesse rebelle se porte au secours du porteur de lumière et des Chevaliers d'Émeraude qui subissent les attaques répétées de l'Empereur Noir. Cependant, Asbeth a préparé un piège pour elle... C'est finalement sur Irianeth qu'a lieu le dernier de tous les combats. Mais qui s'en sortira vivant?

    Ma collection est donc complète!

    Un cadeau de mon chéri cette fois, toujours pour mon anniversaire
    Immigrée irlandaise courageuse et obstinée arrivée seule à New York à la fin du XIXe siècle, Mary Mallon travaille comme lingère avant de se découvrir un talent caché pour la cuisine. Malheureusement, dans toutes les maisons bourgeoises où elle est employée, les gens contractent la typhoïde, et certains en meurent. Mary, de son côté, ne présente aucun symptôme de la maladie. Au contraire, sa robustesse est presque indécente. Des médecins finissent par s'intéresser à son cas, mais la cuisinière déteste qu'on l'observe comme une bête curieuse et refuse de coopérer. Pourquoi la traite-t-on comme une malade alors qu'elle est en parfaite santé ? Les autorités sanitaires, qui la considèrent comme dangereuse décident de l'envoyer en quarantaine sur une île au large de Manhattan. Commence alors pour Mary Mallon, femme indépendante, un combat à armes inégales pour sa liberté...

    Celui-là, il me faisait vraiment de l'oeil depuis un long long long moment hihi

    Et voilà mes arrivées par la Poste

    De l'édition Acropole
    SACRIFICE, le débarquement comme vous ne l’avez jamais
    vu dans un album photo grand format en couleur et en noir et blanc. Isabelle Clarke et Daniel Costelle,
    avec la collaboration de Frédéric Lumière, ont rassemblé des images d’archives exceptionnelles, plus de
    800 photos inédites, des témoignages poignants qui plongeront le lecteur au coeur de l’Histoire.

    De l'édition Publibook
    En 1917, l'empire russe s'effondre entraînant une vague d'arrestations et d'exécutions parmi les membres de la famille impériale russe: le tsar, la tsarine, leurs enfants et bien d'autres grands-ducs et grandes-duchesses. Certains Romanov et leurs proches parviennent à échapper aux griffes des bolcheviques et quittent précipitamment la Russie, souvent dans des conditions périlleuses. Comment ont-ils réussi à s'enfuir? Où sont-ils allés? Que sont-ils devenus et comment ont-ils vécu en exil? 
    L'impératrice mère Maria Fedorovna et ses filles les grandes-duchesses Xenia et Olga, son gendre le grand-duc Alexandre Mikhaïlovitch, le grand-duc Nicolas Nicolaïevitch, l'ancien généralissime, les princes Youssoupoff et leurs épouses, et d'autres... Redevenus simples citoyens, ne maîtrisant plus rien de leur destin, ils quittèrent, la mort dans l'âme, cette terre qui leur était si chère. C'est avec talent que Marie-Agnès Domin raconte le long chemin de l'exil, peuplé d'embûches, qu'elle prend soin de compléter d'une fresque de la dynastie Romanov avant la tragédie, offrant la vision d'un empire gigantesque au passé à la fois prestigieux et tragique, destiné à s'écrouler.

    Les Romanov? Une dynastie historique et des destins extraordinaires... Parmi eux, deux tsars adolescents révéleront une habileté étonnante dans l'exercice du pouvoir. Un monarque extravagant et bouillonnant repoussera les frontières et donnera un élan phénoménal à la nation, qui en quelques décennies passe d'un état moyenâgeux à celui d'un empire reconnu. Une tsarine allemande éclairée va s'autoproclamer impératrice et propulsera le pays au rang des grandes puissances européennes. Un souverain pacifique, devenu chef de guerre malgré lui, sortira victorieux du redoutable combat avec la Grande Armée de Napoléon, et terminera sa vie mystérieusement. Un tsar courageux et réformateur mettra contre vents et marées le pays sur les rails de la modernité en y perdant la vie tragiquement. Mais le déclin s'amorçant de façon sournoise, d'étranges signes annoncent la fin de l'autocratie et sonnent le glas de la flamboyante dynastie qui périt dans les affres de la Grande guerre en 1917... 
    Trois cents ans d'une histoire tumultueuse peuplée d'énigmes, jalonnée de complots, d'intrigues, de révolutions de palais et de tragédies ensanglantant trop souvent le trône convoité par certains, honni pour d'autres. Sagesse ou folie, humanisme ou despotisme se juxtaposent et s'entremêlent au gré des personnalités souvent complexes des dix-sept tsars et tsarines de la dynastie des Romanov. Spécialiste de l'histoire russe, Marie-Agnès Domin retrace, tout en restant à hauteur d'hommes, l'histoire de cette dynastie qui s'éteint lorsque le dernier tsar abdique en 1917.

    Un sujet qui m'intéresse particulièrement.


    À l’heure du coup d’envoi de nombreuses manifestations offi cielles 
    commémorant le centenaire de la Grande Guerre, Jean-Claude 
    Flament, dans son ouvrage extrêmement documenté, apporte un 
    éclairage inédit sur la gestion du conflit aux plus hauts niveaux. 

    Et rétablit la vérité sur de nombreux faits longtemps ignorés, voire 
    étouffés, récusant de nombreuses idées reçues.
    Il détaille ainsi les tragiques erreurs de commandement de généraux 
    peu soucieux des vies humaines, incompétents, bornés, injustes et 
    plus préoccupés par la politique – l’armée prenant alors le contrôle 
    de la France – que par des décisions militaires justes et effi caces.
    Nivelle et son engagement meurtrier du Chemin des Dames, Joffre 
    et le massacre de la bataille de la Somme, Pétain et ses « fusillés 
    pour l’exemple » : les actes des généralissimes soulèvent de 
    nombreuses questions. Avaient-ils les compétences nécessaires ? 

    Étaient-ils légitimes à de si hautes fonctions ? Quelles ont été les 
    conséquences sur le plan humain et économique de leurs décisions ?
    Pour résumer : étions-nous bien défendus ?

    De la maison d'édition Choé des Lys. Premier envoi de cette maison d'édition belge, j'ai hâte de découvrir



    L’auteur a voulu que cet écrit présente de multiples facettes d’une expérience de vie. Certes la narratrice pourrait être un double éloigné et distancié de l’auteur. Trois décennies de la vie d’une femme à la fin du vingtième siècle sont parcourues de temps forts de la vie amoureuse, du désir fantasmé puis anéanti pour l’un des personnages.

    Certains lieux, certaines scènes, certains personnages peuvent faire écho dans un réel, mais c’est surtout le monologue intérieur qui compte. Un univers mental avec des questionnements, des doutes, une ligne de crête bordée de la menace de chute perpétuelle.

    Chaque chapitre présente un thème où chacun peut se reconnaître : la mort des êtres aimés, les difficultés du grand amour, le chemin d’une femme vers la liberté personnelle et intérieure, la consolation donnée par les arts mais aussi, plus ancrées dans le siècle, les rencontres imprévues, les points de vue politiques, les luttes pour le changement de vie matérielle, le contexte social.

    C’est aussi l’hommage à trois hommes qui ont marqué une vie : le père, l’ami, l’amant…

    Une voix de femme, un regard singulier face aux mutations du monde de cette époque là, et surtout face aux hommes.

    Un livre pour enfant, premier que je reçois


    Mourant de faim et d’épuisement, le petit dragon est rejeté par les vagues sur la plage lorsque Jono le gentil Notulon le trouve.

    Pourquoi et comment a-t-il quitté son île ?



    Un professeur de lycée solitaire et taciturne voit sa vie bouleversée par la rencontre avec une jeune femme à la recherche de son fils de 5 ans.

    Peu à peu, Jean-Michel Vallier va prendre conscience de sa valeur et, l'amour aidant, se lance dans l'aventure du combat syndical après une catastrophe minière qui fera des orphelins parmi ses étudiants.


    Louis est décédé. Il est aujourd'hui jardinier des étoiles au service du divin et des galaxies. Toutefois, dès qu'il a le temps entre deux plantations célestes, il vient rendre visite à son épouse dans sa chaumière. Ils parlent ensemble de la pluie et du beau temps, et des souvenirs de leur belle vie.


    J'aurai vraiment eu une boîte aux lettres qui déborde cette semaine!
    « Claude Nougaro, le parcours du coeur de Christian LABORDE Tag Séries Télé »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Samedi 7 Juin 2014 à 08:46
    Wow, superbe boîte aux lettres, de belles lectures en perspective ! La cuisinière m'intéresse beaucoup.
    2
    Samedi 7 Juin 2014 à 09:18
    Waouh, super!!! Des livres historiques en perspective! Bises
    3
    Dimanche 8 Juin 2014 à 08:49
    bonjour, joli IMM je te souhaite de très belles lectures et un excellent dimanche
    4
    Lundi 9 Juin 2014 à 09:58
    De jolies lectures en perspectives! La cuisinière me tente beaucoup tout comme le roman sur la famille Romanov!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :