• Code Victoria de Thomas LAURENT

    Code Victoria de Thomas LAURENT

    Edition: Zinedi

    Nombre de pages: 256 pages

    Résumé: Rochehauh est un village médiéval, perché en montagne, oublié de tous. Seule une navette mensuelle s’y rend pour déposer des vivres aux habitants. Selon un manuscrit crypté, le monastère abandonné recèlerait la prison du diable. 

    Un sujet parfait pour Victor, journaliste, parti enquêter trois mois plus tôt. Mais le jeune homme disparaît en montagne et la gendarmerie le déclare mort. Victoria, sa compagne, veut comprendre et décide de partir à Rochehauh. Rapidement, elle est obligée d’admettre que quelque chose ne tourne pas rond. Pourquoi lui interdit-on l’accès au monastère ? Quel terrible secret Victor avait-il mis au jour ? Quel est cet inconnu qui la menace ? 

    Entraînée malgré elle dans une enquête à haut risque, Victoria n’a d’autre choix que de découvrir la vérité. Sa vie en dépend…

    Code Victoria de Thomas LAURENT

    Mon avis: Victoria a été élevée dans un orphelinat, avant d'être adoptée à l'adolescence. De son passé, ne lui reste qu'un bref message laissé dans sa petite main par ses parents, lui disant qu'ils reviendraient bientôt la chercher... ce qu'ils n'ont jamais fait!

    Elle a rencontré Victor sur son lieu de travail, et la similitude de leurs prénoms les a tout de suite rapprochés. Ils sont journalistes, et en quête de nouvelles histoires à écrire. C'est ce qui pousse Victor à partir découvrir l'histoire d'un petit village perdu dans les montagnes, qui a l'air pour le moins mystérieuse.

    Le drame, c'est qu'au bout de quelques jours, Victoria n'a plus de ses nouvelles. Trois mois plus tard, il est porté disparu et déclaré mort. Pour faire son deuil, et essayer de comprendre ce qui a bien pu se passer, Victoria a décidé de se rendre sur place.

    Effectivement, de grands mystères et une drôle d'atmosphère règnent dans les rues de Rochehauh. La jeune femme veut savoir, et pose des questions. Elle suit les traces de Victor et découvre bien plus de choses qu'elle ne pouvait s'y attendre...

    J'aime les thrillers palpitants. Du genre à Da Vinci Code, mondialement connu.  J'aime les énigmes, les codes à déchiffrer, les secrets du passé, les souvenirs à moitié effacés, et les courses contre la montre...

    Vous aussi? Eh bien, alors, je peux vous dire que vous aimerez ce livre! J'ai dévoré ce roman de la première à la dernière page! Littéralement.. D'ailleurs, ma capricieuse Kobo m'a honteusement lâché le jour où je lisais ce livre, assise au bord de l'eau, me laissant en plan au beau milieu d'une scène palpitante.. ARGH! Je n'ai pas pu attendre, et je me suis retrouvée dans la voiture, kobo branchée pour la recharger, à trépigner d'avoir suffisamment de batterie pour pour l'allumer! Vous voyez le tableau?

    Je m'égare.. Reprenons hihi.

    Thomas Laurent plante le décor en France, dans un village oublié de pratiquement tous. Il y ajoute un manuscrit hermétique à toute traduction (et faisant un joli rappel au manuscrit de Voynich. Je vous ajoute la photo, tiens. Vous en avez déjà entendu parler?)

    Code Victoria de Thomas LAURENT

    A cela, vient se greffer une disparition inexpliquée, qui ne peut évidemment qu'intriguer, et enfin une jeune femme abandonnée et sans famille dont son amoureux ne réapparaît pas. Avouez qu'il y a de quoi avoir envie d'en savoir plus.

    Et c'est tant mieux, parce qu'évidemment, ça ne s'arrête pas là! Oh non! Je ne veux pas trop vous en dire, sinon ce n'est pas drôle, mais je n'ai qu'un seul conseil: LISEZ-LE! C'est ma prescription pour ce mois d'août et vos futures vacances.

    J'ai été conquise, et vraiment je ne regrette pas du tout le voyage. J'ai presque envie de demander à l'auteur si Victoria aura d'autres aventures. Si c'est le cas, je les découvrirai avec grand plaisir!

    Encore un petit bonus: Voilà une photo d'un Lebensborn, le seul réellement recensé en France. Il s'agissait de maternité allemande, visant à créer une race pure aryenne. Le sujet est complexe, mais il mérite d'être connu. Je remercie d'ailleurs l'auteur de lui avoir fait une part de lumière. (Si vous cliquez sur la photo, vous suivrez le lien d'un article s'y rapportant et vous proposant un livre que j'ai lu et qui est très bien documenté)

    Code Victoria de Thomas LAURENT

    Je remercie Thomas Laurent pour cette remarquable lecture.

    Points attribués:10/10

    Il vous tente?

    « Palm d'août 2017La marquise aux poisons de Guillaume LENOIR »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :