• C'est lundi, que lisez-vous? (146)

    C'est lundi, que lisez-vous? (146)

    Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? de One Person’s Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des liens se fait maintenant surle blog de Galleane.


    Il s'agit de répondre à trois questions:1. Qu'ai-je lu la semaine passée?2. Que suis-je en train de lire?3. Que lirai-je après

    C'est lundi, que lisez-vous? (146)

    C'est lundi, que lisez-vous? (146)

    C'est lundi, que lisez-vous? (146)

    C'est lundi, que lisez-vous? (146)

    C'est lundi, que lisez-vous? (146)

     

    C'est lundi, que lisez-vous? (146)

    C'est lundi, que lisez-vous? (146)

    C'est lundi, que lisez-vous? (146)

    Enquête, complots et histoire d'amour : le destin d'une héroïne passionnée et rebelle au XVIIIe siècle.1759, à Paris : les Philosophes tentent de publier leur Encyclopédie malgré la censure. Judith Amelot, fille d'imprimeur, se passionne pour le métier de son père. Mais ce dernier est brutalement arrêté, accusé d'avoir imprimé des ouvrages interdits. La jeune fille doit assumer seule la responsabilité de l'imprimerie, à dix-sept ans et face à l'hostilité des ouvriers. Désespérée, elle reçoit une lettre qui lui redonne courage et dans laquelle l'auteur, anonyme, lui déclare sa flamme. Pourtant, Judith n'est pas au bout de ses peines. Quelqu'un cherche manifestement à anéantir la famille Amelot. Qui ? Et pourquoi ? 1759, à Paris : les Philosophes tentent de publier leur Encyclopédie malgré la censure. Judith Amelot, fille d’imprimeur, se passionne pour le métier de son père. Mais ce dernier est brutalement arrêté, accusé d'avoir imprimé des ouvrages interdits. La jeune fille doit assumer seule la responsabilité de l’imprimerie, à dix-sept ans et face à l'hostilité des ouvriers. Désespérée, elle reçoit une lettre qui lui redonne courage et dans laquelle l’auteur, anonyme, lui déclare sa flamme. Pourtant, Judith n'est pas au bout de ses peines. Quelqu’un cherche manifestement à anéantir la famille Amelot. Qui ? Et pourquoi ?

     

    C'est lundi, que lisez-vous? (146)

    Printemps 1921. La vie a bien changé à Saint-Paul-les-Prés. La grippe espagnole a fait des ravages et plusieurs familles ont été décimées. Si les histoires des habitants s'entrecroisent toujours autour du magasin général et de l'église, un vent d'optimisme nouveau souffle autour du charismatique curé Cormier, très apprécié de ses paroissiens. Pour Corinne, le décès de Laurent marque un changement important. Jeune veuve, elle se retrouve maintenant seule pour gérer la terre familiale.

    C'est lundi, que lisez-vous? (146)

    C'est lundi, que lisez-vous? (146)

    1762 : jeune mariée, Judith s'est installée à Rouen au côté de son mari, libraire. Elle y coule désormais des jours paisibles. trop paisibles. Aussi se lance-t-elle avec enthousiasme dans le projet de ses amis philosophes parisiens, qui veulent faire reconnaître le génie de Molière à l'Académie française. Or une rumeur se propage : et si Corneille était le véritable auteur des oeuvres signées Molière ? Judith doit en avoir le coeur net. Il en va de l'honneur de ses amis. Mais dans l'ombre, d'autres sont prêts à jeter le discrédit sur Molière et faire taire ses partisans. à n'importe quel prix.

    C'est lundi, que lisez-vous? (146)

    Accro à ses copines, à son chat et à ses soirées pizza-vidéo-pinard, Victoire est une gaffeuse invétérée. Avec ses rondeurs en trop, cette prof de collège de trente ans passés a bien du mal à trouver le prince charmant. Son dernier amoureux l'a même quittée pour devenir... prêtre ! De quoi la faire douter de son sex-appeal. Mais Victoire possède une détermination à toute épreuve. Quand elle rencontre Arnaud, un beau prof de musique, elle a le coup de foudre. Bien décidée à le séduire, elle commence un régime. Sauf qu'Arnaud ne semble pas prêter attention à sa pulpeuse prétendante. A-t-il déjà une petite amie ? Pour en avoir le cœur net, elle fouille dans son casier. Mais, forcément, elle se fait prendre la main dans le sac par Axel, le sexy surveillant du collège. Pour acheter son silence, il lui propose alors un deal : une liaison avec elle. C'est là que les ennuis commencent...

    Et vous, que lisez-vous?

    « In my mailbox (137)Le journal de Gurty: Parée pour l'hiver de Bertrand SANTINI »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :