• Brûle de Laurent RIGOULET


    Edition : Don Quichotte 
    Nombre de pages : 304 pages 

    Résumé : À l'orée des années 70, New York est au bord du gouffre. Dans le Bronx, les gangs font la loi, les immeubles sont détruits par les flammes. Dans ce décor d'apocalypse naît le hip-hop, qui va déferler sur la planète. Récit d'initiation, de violence, de révolte et de musique, Brûle est le roman d'une génération perdue, le roman musical d'une jeunesse en feu. 


    Mon avis : Le narrateur raconte son enfance et son adolescence dans les quartiers sulfureux du Bronx, au milieu des années 70. 

    Violence, drogue, gang, musique, disc-Jockey, découverte, et délabrement sont les éléments qui parsèment ce récit. 

    Je suis.. très réservée sur ce livre. Peut-être même n’est-ce pas le bon mot d’ailleurs. Je m’explique. 

    Le sujet est intéressant. Du moins il aurait pu l’être. La naissance du Hip-Hop dans les milieux noirs des Etats-Unis, le parcours de certains jeunes jusqu’à la gloire ou la déchéance, oui pourquoi pas. C’est ce à quoi je m’attendais d’ailleurs. 

    Mais je m’attendais aussi à une certaine chronologie bien tenue, et ça, je ne l’ai pas trouvé. En effet, le narrateur raconte l’ensemble. Oh bien sûr, il parle des premiers rappeurs, il parle des premiers mouvements musicaux de ce genre, il explique l’origine de tout cela. 

    Mais c’est fait d’une manière tellement décousue ! Il s’appesantit sur des choses que j’ai trouvées sans intérêt, alors qu’il passe à toute vitesse sur des éléments réels (j’ai vérifié) qui auraient mérité d’être un peu mieux présentés. Il voyage dans les décennies, partant en arrière, revenant au présent, avant de repartir dans la période traitée. J’ai perdu le fil très régulièrement, et il aura fallu que je m’accroche de toutes mes forces pour terminer le livre. 

    Je pense que c’est vraiment cela d’ailleurs qui m’a détachée du récit, et me l’a rendu assommant. Et c’est vraiment, vraiment, dommage. 

    Points attribués : 5/10 

    Je remercie l’édition Don Quichotte pour cette lecture musicale. 

    Il vous tente ?


    « C'est lundi, que lisez-vous? (135)Les monstres de l'odyssée de Hélène MONTARDRE »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :